CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Tout ce dont vous avez besoin, y compris de quoi posez vos questions, se trouve ici
Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 27
Inscription : 29 mars 2015, 21:23
Contact :

CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par poppy » 31 mars 2015, 08:33

Bien le bonjour.
Vous l'aurez compris, le problème est aujourd'hui concentré sur nos amis ailés.
Non, pas les chauves-souris vile cloporte.
Donc le.... NOOOOON PAS LES PIGEONS NON PLUS!!!
LES AVIONS!
Hum, bref.
Hier, je m'atèle à la construction d'un avion, mon premier btw, j'y passe un peu de temps histoire d'avoir un truc potable, je peaufine les détails, je choisis bien l'emplacements pour avoir une symétrie, et au bout d'un moment, je termine ma création, je pose la dernière pièce et
Il est hideux Oo
Bon, être hideux n'a jamais empêché personne de voler hein, tenez, regardez [célebrité pouvant convenir au jeu de mot].

Je le lance sur la piste, j'allume les moteurs, pied au plancher, je tire sur le manche et...
Rien.
Il avance, ça oui, maaaaaais il ne décolle pas.
Il a fallu attendre d'être en bout de piste pour qu'il consente à prendre un tant soit peu d'altitude (une fois la piste fini, la portance commence à jouer?)

Z'avez des pièces spéciales à disposer pour ça? J'ai mis des "élévateurs" bien que je doute du nom de la pièce, mais ne fonctionne qu'une fois que la piste s'est arrêtée et que donc je n'ai plus rien sous mes roues.

Vous voulez peut-être un screen nan?

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6919
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par Dakitess » 31 mars 2015, 09:05

Un screen sera bien mieux que ce titre un peu... Douteux.

Est-ce un gros avion ?

D'une manière générale, si tu ne parviens pas à décoller avant la fin de la piste, cela signifie que ton appareil ne peut pas basculer et prendre l'air.

Deux solutions :

- Lui donner une incidence neutre suffisamment positive (le nez en l'air dès le départ, grâce à la position des trains à des niveaux différents).

- Faire en sorte que ses trains arrières soient légèrement derrière le centre de masse, mais pas trop éloigné. C'est ça qui définit le potentiel de bascule, et c'est tout à fait primordial pour les gros appareils.

A toi de jouer !

Et pour tes futures questions, tu peux commencer par te référer sur ce document unique traduit à la perfection par l'un des membre du forum :

http://www.kerbalspaceprogram.fr/tutori ... -possible/
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 27
Inscription : 29 mars 2015, 21:23
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par poppy » 31 mars 2015, 09:42

Mmmm j'ai tenté un titre drôle et provoquant.
Je suis triste maintenant
Gros gros, défini ce qui est gros de ce qui ne l'est pas? ^^
Mmmm pas bête la hauteur des trains...
Cependant sur une carlingue qui fait la meme hauteur du nez à la queue, tu fais comment pour surélever certains trains? (enfin les abaisser du coup).
Pour le screen, j'y ai pensé, mais je ne suis pas chez moi, et donc pas face à mon PC, j'en ferai ce soir.

J'ai tenté aussi le coup du moteur à "air" en plus du carbu, mais heuuuu ca doit etre trop complexe.
mais les fuselages sont beaucoup plus fins et aérodynamique que si je mets du moteur-qui-pollue.

merci pour le lien je vais aller voir :)

Avatar de l’utilisateur
Fredator
Messages : 519
Inscription : 16 janvier 2014, 15:51
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par Fredator » 31 mars 2015, 09:47

poppy a écrit :Cependant sur une carlingue qui fait la meme hauteur du nez à la queue, tu fais comment pour surélever certains trains? (enfin les abaisser du coup).
Soit tu suréléeves ton train avant avec un petit élément (genre un cube), soit tu utilises la nouvelle fonction de placement "offset" qui te permet de déplacer dans un des trois axes tes pièces (la hauteur dans ton cas)

Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 27
Inscription : 29 mars 2015, 21:23
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par poppy » 31 mars 2015, 09:53

Fredator a écrit :
poppy a écrit :Cependant sur une carlingue qui fait la meme hauteur du nez à la queue, tu fais comment pour surélever certains trains? (enfin les abaisser du coup).
Soit tu suréléeves ton train avant avec un petit élément (genre un cube), soit tu utilises la nouvelle fonction de placement "offset" qui te permet de déplacer dans un des trois axes tes pièces (la hauteur dans ton cas)
Mmmmmmmm
Le petit cube...
Comment j'ai pu ne pas y penser --'
Niveau moteurs vous me conseillez quoi?
Les moteurs carbu c'est lourd et ca consomme vite, mais les moteur carbu/air c'est heuuu un poil plus complexe.

*cherche dans la liste des items des moteurs électriques fonctionnant au gaz naturel renouvelé par l'opération du saint esprit*

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6919
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par Dakitess » 31 mars 2015, 09:57

Houlà, pour un avion, nul choix possible ! Les propulseurs atmosphériques sont la seule possibilité, avec un rendement tout à fait inégalé comparé aux propulseurs cycle fermé. Celui qui est plus léger et moins puissant est plus efficace en couche atmosphérique basse, tandis que l'autre, avec ses ailettes à l'arrière, exprime son plein potentiel lors des vitesses très élevées, en haute altitude.

Attention à bien doter ton appareil d'entrées d'air, que tu trouveras dans l'onglet aérodynamique avec les ailes ;)

Quant au ionique, cela est réservé à des appareils très optimisés en matière de masse et fourniture photovoltaique ^^
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 27
Inscription : 29 mars 2015, 21:23
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par poppy » 31 mars 2015, 10:33

HA, le moteur qui mélange fuel et air donc
ce que j'avais
par contre pour l'air qui rentre, les moteurs en "consomment" vachement, du coup je me suis retrouvé avec un avion presque tapissé d'entrée d'air --'
je parle pas du coté "esthétique" de la chose mais... bon... ia pas plus pratique? genre une éolienne perso? XD

Par contre ces moteurs manquent un peu de "patate" je trouve nan?
Ou alors il y en a d'autres à un niveau plus élevé (je joue en recherche scientifique, je n'ai pas tout débloqué)
150 de poussée de mémoire, il m'en faut un bon paquet!!!
ou alors en rajoutant des "burn" au début que je largue une fois vide, pour décoller direct...

'me manque vraiment le screen pour vous montrer, la en abstrait c'est chaud.

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6919
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par Dakitess » 31 mars 2015, 10:39

Houla, plusieurs propulseurs ? Manque de puissance ? Besoin de beaucoup d'entrées d'air ?

Cela semble trop gros :p

Le manque d'oxygène n'a pas de sens, à moins que tu ne cherches à croiser à 30km... Tu vises un SSTO ? Un avion reste un avion, censé voler là ou l'atmosphère lui permet :p

Un screen, un screen ! ;)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 27
Inscription : 29 mars 2015, 21:23
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par poppy » 31 mars 2015, 11:39

Fichtre, quelle impatience :p
Le screen ce soir à 18h promis, je peux pas avant.
Trop gros et bien... Peut etre, je ne sais pas, je me suis dit naivement "plus gros = plus d'autonomie"
Naif n'est ce pas?

pour la taille qu'il fait, oui un seul moteur air est clairement insuffisant.
Pour le manque d'air, je disait cela par rapport à la consommation d'un moteur fuel/air, qui est de 1.42 air/sec de mémoire (le fuel peu importe)
hors les arrivées d'air ne donnent que très très peu, du coup obligé de les multiplier.

Question à part : on gagne des points de science à faire des avions et les faire voler ou pas?

savoir si jme casse pas la tête pour rien XD

(le but est d'engranger des points de science avec ca pour débloquer de quoi faire une fusée interstellaire, ma précédente fusée étant.... huuuu pas tip top disons)

Avatar de l’utilisateur
Fredator
Messages : 519
Inscription : 16 janvier 2014, 15:51
Contact :

Re: CE **** DE ***** D'AVION A LA ****

Message par Fredator » 31 mars 2015, 11:50

Pour les points de science je ne sais pas, mais si tu es "bas" dans l'arbre techno, faire un avion convenable n'est pas aisée (de mémoire).

Pour grinder des points de science, j'avais choisi le booster en science via l'Administration facility et je choisissais des contrats qui rapportaient le plus en science. Rien qu'avec de l'intraplanétaire (le triptyque Kerbin-Mun-Mimnus) tu peux débloquer "rapidement" 80% de l'arbre techno.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit