Nous sommes actuellement le 14 Décembre 2018, 21:03

[Reflexion sur les altitudes d'Orbite pour le dockking]

Postez ici vos tutoriels, vos impressions, etc... Retrouvez aussi les vidéos tutoriels de Youtube!

[Reflexion sur les altitudes d'Orbite pour le dockking]

Message par XIII » 16 Mai 2018, 07:14

Bonjour à tous ;

Débutant dans KSP (je m'y suis mi en février) j'ai pas mal galéré au départ de l'aventure, envoyé un truc en orbite m'a pris des heures de jeu. Ensuite, docker un élément, sur un autre, m'a pris aussi un temps fou. Mais à force d'y travaillé, j'y suis enfin arrivé. Les tutorials de ce site sont vraiment géniaux pour ça, ainsi que tous les conseils des internautes qui ont pris le temps de répondre à mes questions, parfois d'une stupidité sans borne.

Je tien à les remercier ici.

J'ai pendant longtemps utilisé une altitude de docking de 130 km sur un orbite circulaire autour de Kerbine.

Cette altitude offre de nombreux avantages :
- Elle n'est pas loin de la surface.
- Elle nécessite peut de delta-V pour y aller.

Quelques éléments désagréable :

- L'altitude nécessite une mise en orbite "délicate" et circulaire, sur un volume de 30 km.
- En cas de "loupé" de la cible, il faut plusieurs heures (qui se compte parfois en jour, si vous louper 2 fois votre cible) à attendre d'être à nouveau aligné.
- Perte de signal montant, pour les éléments de docking non-habité.

Je suis aller à la cité de l'espace ce WE et j'ai découvert que la Station International et Mir avait un orbite de 400 km autour de la terre. Je me suis interrogé sur l'intérêt de cette orbite. Dans la réalité, il semblerait que c'est une histoire de la taille de l'atmosphère terrestre. J'ai lu aussi, qu'il ne fallait pas "copier / coller" les choses réels sur KSP. Bref, je suis un punk, j'ai testé...

Désavantage de l'altitude à 400 km :
- Pour y aller, il faut plus de delta-V et donc, plus de carburant.

Avantage pour docker :
- Votre orbite de rattrapage n'a pas besoin d'être hyper circulaire, elle peut être elliptique. Genre 70 km / 320 km...
- Sécurité : Vous pouvez avoir plus de volume pour vous trompez qu'avec une cible à 130 km d'altitude.
- Le delta de vitesse entre vous et votre cible et d'environs 350 m/s en moyenne, vous rattrapez très vite la cible et ceux, même si elle est de l'autre côté de l'équateur.
- Vous circularisez votre orbite au moment où vous êtes à 900 km (en distance) de votre cible (au lieu de 150 km avec une orbite à 130 km de votre cible) et là, vous allez assez rapidement avoir des point de convergence.Ajoutons que 900 km, ça offre aussi "plus de temps" pour trouvé le bon point de manœuvre pour se rapprocher de votre cible.
- Vous êtes moins sujet à la perte de signale montant avec une altitude plus haute. (Gros intérêt pour les docking avec des modules non-habité)
- Personnellement, à 400 km d'altitude, je dock en 2h ou 3h, là où à 130 km, je mettais parfois 1 à 3 jours (quand je me loupais) la différence de vitesse entre les deux élément n'étant que d'une centaine de m/s.

Avez vous fait le même constat que moi ?
If it can go wrong, it will.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 164
Inscription : 19 Février 2018, 11:00
Localisation : 31

Re: [Reflexion sur les altitudes d'Orbite pour le dockking]

Message par Dakitess » 16 Mai 2018, 10:52

Globalement oui ^^ même si à titre perso je vise plutôt 200km, l'intermédiaire donc :)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6820
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: [Reflexion sur les altitudes d'Orbite pour le dockking]

Message par xenolifer » 18 Juin 2018, 18:39

Perso je me dock là ou mon premier module s'arrête faute de carburant ou là où la vue est la plus belle (de préférence un chiffre rond ca fait plus propre) ça dépend :lol:
mon hangar------------ma chaîne youtube

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 400
Inscription : 10 Mai 2015, 19:07
Localisation : Sous une douche de kerbodollars

Re: [Reflexion sur les altitudes d'Orbite pour le dockking]

Message par XIII » 19 Juin 2018, 12:56

xenolifer a écrit :Perso je me dock là ou mon premier module s'arrête faute de carburant [...]



:mrgreen:

Cela me fait rire, parce que j'ai créer "à la va vite" un prototype que j'ai envoyé sur Minimus pour se poser. Résultat, le prototype est en orbite haut autour de Minimus avec quasi plus de carburant....

J'ai eu la flemme de calculer si niveau carburant "ça allait passer" et me voilà à monter un mission de refuelling sur Minimus pour continuer à tester mon prototype au sol. :twisted:
If it can go wrong, it will.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 164
Inscription : 19 Février 2018, 11:00
Localisation : 31


Retour vers Tutoriels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit