La France a une incroyable fusée !

Vous avez un challenge? Une idée de mission intéressante? C'est ici que ça se passe!
Avatar de l’utilisateur
Snigz
Messages : 43
Inscription : 27 mai 2013, 17:17
Localisation : SOMEWHERE OVEEEER THE RAINBOWWWWW
Contact :

La France a une incroyable fusée !

Message par Snigz » 01 juin 2013, 18:47

La France a une incroyable fusée !
Bonjour à tous et à toutes, aujourd’hui je vous présente un "projet" plutôt assez abouti. Comme vous l'avez deviné, c'est un concours de créations, spécialement les fusées, ou tout autre créations du VAB ( :geek: )

Les règles seront simples :
- Prouver au monde que la France a une incroyable communauté soudée, et puissante sur KSP !
Pour cela, je proposer à chacun de présenter içi son modèle de fusée le plus fou, le plus abouti, le plus utile, enfin, votre "bijou" quoi !
Cette fusée peut avoir pleins d'utilisation possibles ! Satellite, Lander, Orbiter....
Peu importe, tant que cette fusée est la chose la plus aboutie que vous n'ayez jamais faite sur KSP, ou la chose la plus folle, enfin bref, vous avez compris !

-= Pourquoi ce projet =-
La communauté KSP française reste assez discrète, avec quelques Youtubers connus, mais localement. Avec ce projet, que je vais poster sur tous les forums KSP que je connais. Je veux montrer,nous voulons montrer au monde de KSP que, oui, la communauté française existe, et oui, elle aussi peut faire des constructions magnifiques !

-= Comment participer ?=-
Tout simplement en postant ici votre fusée, grâce à ce formulaire :
- Nom
- Nombre de parts
- Screenshot (très recommandé)
- Utilités, fonctions
- Le temps approximatif de construction, élaboration...



Bien que le nom de ce projet suppose que vous présentiez une fusée, vous pouvez aussi présenter une Navette, ou une !station ou base spéciale !
Même chose sur la quantité. C'est pas parce que votre fusée est énorme, mais banale, qu'elle devient exceptionnelle. Je parle de votre plans les plus fous !


J'espère réunir le plus de monde possible !
Merci de votre aide !

Participants :
-
-
-
-
-
-


-Snigz, l'OKU, l'Organisation des Kerbonautes Unis.
La vie est comme une fusée. On décolle durant notre jeunesse. Puis on se pose, tranquillement pour continuer sa vie. ou on s'écrase, et notre vie est fichue.
En fait ca a aucun rapport, mais c'est genre philosophique,donc, ça fait genre le mec cultivé

Avatar de l’utilisateur
Jubeigne
Messages : 86
Inscription : 19 décembre 2012, 16:56
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Jubeigne » 02 juin 2013, 12:15

Des navettes, pas des avions? :(

Parce que j'ai récemment retouché un p'tit hydravion que j’avais construit y a un bail. C'est pas un modèle de maniabilité et d'endurance, mais vu que maintenant il peut s'arracher de la mer, je l'aurais bien présenté.

Avatar de l’utilisateur
Balthyx
Messages : 1192
Inscription : 13 décembre 2012, 21:48
Localisation : In the tchoo tchoo train !
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Balthyx » 02 juin 2013, 14:17

Chui en train de développer un rover qui roule, qui navigue et qui vole, le muste pour explorer les astres avec une atmosphère. 55 m/s au sol, 15 m/s dans la flotte et près de 250 m/s en l'air. 8-)
Mais il est pas fini, je dois le rendre plus facile à envoyer sur une fusée. :roll:
Mendeleïev ! Au tableau !

Avatar de l’utilisateur
Snigz
Messages : 43
Inscription : 27 mai 2013, 17:17
Localisation : SOMEWHERE OVEEEER THE RAINBOWWWWW
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Snigz » 02 juin 2013, 16:40

J'aurais bien aimé que cela reste spatial. Mais après réflexion, les modules Kerbiniens sont complexes. Tu peux le présenter, je le mettrai surement.
La vie est comme une fusée. On décolle durant notre jeunesse. Puis on se pose, tranquillement pour continuer sa vie. ou on s'écrase, et notre vie est fichue.
En fait ca a aucun rapport, mais c'est genre philosophique,donc, ça fait genre le mec cultivé

Avatar de l’utilisateur
Balthyx
Messages : 1192
Inscription : 13 décembre 2012, 21:48
Localisation : In the tchoo tchoo train !
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Balthyx » 02 juin 2013, 16:44

^^ Il est pas fini et il est pas spécialement incroyable, c'est juste Le plus beau bouzin que j'ai dans mon vab. Image
Je compte bientôt le mettre dans le hangar. Image
Mendeleïev ! Au tableau !

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Dakitess » 02 juin 2013, 17:20

Je me tâte entre proposer mon Rhyno Terrestre (éventuellement la version modulaire, plus impressionnante en terme de faisabilité et préparation, mais pas assemblé à ce jour) ou mon Croiseur, le vrai. Malheureusement, aucune image ne saurait attester de sa réussite, puisque le docking ne m'a pas été permis. Les différentes parties restent pleinement fonctionnelles et présentes, m'enfin bon.

La base tout-en-un ayant atteint Laythe n'a manifestement émoustillé personne, j'imagine donc qu'il en serait de même pour les non-francophones.

Je pense qu'il faudrait ajouter à la démesure de nos engins de références quelques autres créations plus modestes, ayant le mérite d'être bien pensée. Je songe aux structures "utiles" qui viennent pas forcément à l'esprit de tout le monde, et qui donc frappent par leur intérêts. L'impacteur d'Olie en est un exemple, mais le forum ne manque pas de prétendants à cet égard.

En revanche, ces ajouts n'ont d'intérêt que s'ils sont accompagnés d'une description satisfaisantes et séduisantes, qui vend le concept au travers de la bonne idée présentée, du travail que cela a éventuellement demandé en amont, ou des perspectives que la création ouvre.
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Snigz
Messages : 43
Inscription : 27 mai 2013, 17:17
Localisation : SOMEWHERE OVEEEER THE RAINBOWWWWW
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Snigz » 02 juin 2013, 19:01

Présentez, présentez :p
La vie est comme une fusée. On décolle durant notre jeunesse. Puis on se pose, tranquillement pour continuer sa vie. ou on s'écrase, et notre vie est fichue.
En fait ca a aucun rapport, mais c'est genre philosophique,donc, ça fait genre le mec cultivé

Avatar de l’utilisateur
BlackShark
Messages : 16
Inscription : 04 mars 2013, 02:40
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par BlackShark » 02 juin 2013, 22:28

Cela fait quelques jours que je m'amuse avec les avions spatiaux. J'ai commencé par un tout petit qui peinait à atteindre la moindre orbite, puis un moyen qui arrive à se docker avec ma station spatiale à 200km d'altitude. Et puis je me suis dit : et si je faisais une navette capable de transporter un gros et lourd module de station spatiale. Le plus lourd auquel je pense, c'est bien sûr une citerne de ravitaillement. Si il peut mettre ça en orbite je peux assembler n'importe quelle station.

Objectif : avec un avion (qui retourne se poser intégralement) transporter une citerne de ravitaillement de station comprenant 1 réservoir de carburant X200-32 (le plus gros, mis à part le réservoir orange) + 1 gros réservoir de RCS FL-R1, et un dock de chaque côté afin de pouvoir l'attacher à une station.

Voici le : "Super-cargo 1" (nom de développement : gros avion spatial modèle 2, révision 3, 5ème essai. mais c'est moins classe)
Image
8 Réacteurs, 30 entrées d'air, 4 Moteurs fusée, 281 éléments (cargo compris), 93 Tonnes au décollage, 69 Tonnes en orbite à 240km (mais en fait il vaut mieux viser 200km maxi pour assurer le retour sur Kerbin)
L'avion est équipé d'un vaisseau auxiliaire afin de manoeuvrer la cargaison et assembler une station plus facilement (sans avoir à déplacer l'énorme avion pour les manoeuvres)
Temps de construction... euh... une journée, mais plutôt une semaine si on compte les autres tentatives ratées.

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par Dakitess » 03 juin 2013, 10:08

Putain je suis bluffé oO ! Les SSTO, c'est pas ma tasse de thé, mais s'il fallait en plus compter une charge utile ! :O

J'suis étonné du peu de voilure sur l'appareil, tu montes à 45° sans stabiliser pour gagner en vitesse, nan ?

Pareil, relativement peu en propulsion fusée ! Tu n'as pas une période à blanc, de pure perte de vitesse ?

En tout cas bien joué, si j'avais un bon PC, j'essaierai :)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
BlackShark
Messages : 16
Inscription : 04 mars 2013, 02:40
Contact :

Re: La France a une incroyable fusée !

Message par BlackShark » 03 juin 2013, 12:34

La voilure semble assez restreinte car je ne voulais pas d'un avion trop large afin d'éviter d'avoir les ailes qui se courbent sous la charge, et pour faciliter les atterrissages. Si les ailes sont trop longues, on risque de faire toucher le bout des ailes à la moindre correction.
J'ai donc conçu la voilure en biplan, mais après tests, j'ai remarqué qu'au retour, la vitesse de plané était encore trop élevée à mon gout (j'arrêtais pas de casser le train en essayant d'atterrir ce monstre à 100m/s) j'ai ajouté un gros morceau d'aile supplémentaire, faisant de cet avion un triplan.
Sur le screenshot, tu peux voir le plan supérieur et le plan intermédiaire, le plan inférieur n'est pas visible mais est symétrique au plan supérieur.

La trajectoire de montée est totalement atypique car j'essaie de maximiser l'utilisation des moteurs atmosphériques, malheureusement les moteurs s'asphyxient très vite et je n'ai pas assez d'entrées d'air pour assurer une combustion parfaite dans les moteurs ( et avec autant de moteurs aussi excentrés, la moindre asphyxie des moteurs et l'avion part en vrille irrécupérable, les parachutes ralentisseurs ne sont là que pour sauver l'avion en cas de raté).

Le décollage à pleine charge se fait autour de 80-90m/s, la montée initiale à 70° d'assiette (60° de pente) jusqu'à 15 000m.
J'abaisse ensuite progressivement le nez pour prendre de la vitesse jusqu'à 40° d'assiette afin de maintenir un taux de montée de 100m/s, en passant 20 000m je baisse encore le nez vers 15-20° d'assiette pour ralentir la montée et accélérer. A partir de ce point il est impératif de surveiller la quantité d'air afin de ne jamais asphyxier les moteurs, j'ai noté à l'avance la quantité d'air à partir de laquelle les moteurs étouffent, si la quantité d'air se rapproche de cette valeur limite, je réduis fortement la puissance pour assurer de ne pas partir en vrille.
J'arrive généralement à ma première limite d'asphyxie des moteurs vers 25 000m à une vitesse d'environ 1 000 - 1 200m/s, cela n'est pas suffisant pour atteindre l'orbite, donc je dois stopper la montée et pointer le nez de n'appareil vers la prograde afin de maximiser l'entrée d'air dans les moteurs, cela a pour effet de mettre l'avion en descente mais permet d'augmenter la vitesse jusque vers 1 400m/s.
Lorsque l'avion redescend vers 22 000m la vitesse n'augmente quasiment plus et l'air est suffisamment dense, je prend alors une forte assiette vers 60° pour faire très fortement monter l'avion, la pente réelle est bien moindre mais à 1 400m/s, ça fait quand même plusieurs centaines de m/s.
Très rapidement, je me retrouve à nouveau à 25 000m où j'atteins à nouveau la limite d'asphyxie des moteurs, l'avion a certes pris 400 m/s ce qui devrait augmenter la quantité d'air dans les moteurs d'au moins 40%, mais comme je suis fortement cabré, l'angle d'incidence fait que mes entrées d'air ne sont pas dans le bon axe pour recueillir la totalité de l'air.
Afin de ne pas partir en vrille, j'éteins une paire de moteurs, cela libère une certaine quantité d'air pour les autres moteurs. La vitesse est quasi-stable, autour de 1 400m/s, elle accélère même légèrement.
Quelques secondes plus tard, l'atmosphère se raréfiant de plus en plus vite, je coupe d'un bloc 4 moteurs atmosphériques (ne laissant plus que les 2 moteurs les plus proches du centre de gravité) et j'allume les moteurs fusée. La vitesse augmente rapidement.
Je continue toujours de surveiller la quantité d'air, mes 2 moteurs atmosphériques à pleine puissance fournissent encore autant de puissance qu'un couple de moteur fusées (c'est comme si j'avais 6 moteurs fusées au lieu de seulement 4).
Je garde en mémoire la valeur d'entrée d'air à partir de laquelle mes deux moteurs atteignent à leur tour l'asphyxie, lorsque l'avion se rapproche de cette valeur, je baisse le nez vers la prograde afin de maximiser l'utilisation de ces deux moteurs en permettant au maximum d'air d'entrée dans les entrées d'air. Puis je réduis progressivement la puissance des moteurs au fur et à mesure que l'air continue de se raréfier. (à noter que la puissance des moteurs fusée est réduite en même temps puisqu'il n'y a qu'une seule commande de puissance).
Lorsque j'atteins la demie puissance, je coupe les deux derniers moteurs atmosphériques, je met les moteurs fusée à pleine puissance, et j'affiche la carte pour surveiller l'apogée. Nous sommes quelquepart entre 35 000 et 40 000m à une vitesse de 1 700 - 1 800 m/s, avec une apogée calculée quelque part entre 50 000 m et 60 000 m et qui grimpe rapidement.
Quelques secondes plus tard, lorsque l'apogée calculée atteint 75 000 m, je coupe les moteurs. Et je circularise l'orbite à 75 000 m.
Ensuite vous connaissez, c'est comme pour les fusées.

Chose intéressante, j'ai un PC mastodonte, le jeu arrive à tenir un framerate décent, sauf lors de l'accélération entre 20 000 et 35 000 m, lorsque le jeu essaie d'afficher les effets hypersoniques, le jeu se met à ramer fortement. Autrement, pour les décollages, atterrissages et manoeuvres dans l'espace, aucun problème.
Autre remarque, à pleine charge le SAS est incapable de tenir une assiette stable. La raison est simple, vu que c'est un gros avion, le SAS est incapable de se stabiliser fait fait battre toutes les gouvernes dans tous les sens, y compris les grosses gouvernes de profondeur qu'il utilise pour assister les ailerons. Du coup l'avion n'a plus assez de surfaces de contrôles coordonnées pour cabrer, et l'assiette s'effondre.
A la main, l'avion tient l'assiette sans problème avec un trim réglé à moins de 50% à cabrer. La quasi-totalité du vol atmosphérique de montée se fait donc entièrement à la main.

EDIT :
Je viens de tenter de livrer un module à ma station spatiale avec cet avion. Dès l'approche, le jeu se met à ramer à mort. Je pense que l'avion avec toutes ses pièces mobiles est beaucoup trop lourd à gérer pour assembler des stations entières. Mais au moins il a le mérite d'exister. La prochaine fois je ferai une fusée, c'est beaucoup plus simple et rapide.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit