Kerbalaventure 9 ; à la recherche de nouvelles aventures

Des fusées, des avions, et d'autres! Partagez vos modèles ici. Pour plus de personnalisation, de partage et d'aspect communautaire, n'hésitez pas à utiliser notre outil hangar !
Avatar de l’utilisateur
oliezekat
Messages : 824
Inscription : 05 avril 2013, 21:30
Localisation : La tête dans les étoiles
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par oliezekat » 16 octobre 2016, 23:44

Les asperges ne sont plus un met de choix !

J'ai appris aujourd'hui que KSP calcule le "drag" (la trainée) en prenant en compte le profil aérodynamique du sommet ET de la queue d'une fusée. Et d’après les explications (en anglais) de BlakeMW sur Reddit qui m'avait suggéré d'ajouter un cône entre mes deux moteurs Mk-55 (comme ci-dessous), les surfaces plates à la queue aggravent plus la trainée que celles au sommet.

Image

L'ajout du cône me fait gagner du delta-v malgré le surpoids, tandis que la position presque au centre des Mk-55 change peu la trainée par rapport à une position latérale.

Je ne sais pas depuis quelle version la trainée est calculée ainsi, mais ça doit considérablement réduire la performance des fusées - en asperges - ou des blocs de plusieurs moteurs sous un seul réservoir plus large que eux.
Dernière modification par oliezekat le 17 octobre 2016, 17:38, modifié 1 fois.
"Next time a man lands on the moon,
he must check whether a kerbal needs a rescue mission"

Kerbalaventure IX, à la recherche de nouvelles aventures (études et nawak)
Voir mon carnet KSP Players, hangar KerbalX, ou album Flickr

Avatar de l’utilisateur
Chuck Bibice
Messages : 150
Inscription : 19 septembre 2016, 10:12
Localisation : In my "Orbital Station" near Minmus
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par Chuck Bibice » 17 octobre 2016, 08:33

oliezekat a écrit :Les asperges ne sont plus un met de choix !

J'ai appris aujourd'hui que KSP calcule le "drag" (la trainée) en prenant en compte le profil aérodynamique du sommet ET de la queue d'une fusée. Et d’après les explications (en anglais) de BlakeMW sur Reddit qui m'avait suggéré d'ajouter un cône entre mes deux moteurs Mk-55 (comme ci-dessous), les surfaces plates à la queue aggravent plus la trainée que celles au sommet.

Image

L'ajout du cône me fait gagner du delta-v malgré le surpoids, tandis que la position presque au centre des Mk-55 change peu la trainée par rapport à une position latérale.

Je ne sais pas depuis quelle version la trainée est calculée ainsi, mais ça doit considérablement réduire la performance des fusées - en asperges - ou des blocs de plusieurs moteurs sous un seul réservoir plus large que eux.
Très intéressant ! Mais du coup ! qu'en est-il des moteurs stocks ? Ou encore du double/triple/quadruple moteur ajouter sur un adaptateur Rockomax => Mk1

- "Ta fusée on dirait une b*te molle..."
- "Ah bon ?"
*Kaboom*
- "Ah oui"
*Revert fly*

Avatar de l’utilisateur
oliezekat
Messages : 824
Inscription : 05 avril 2013, 21:30
Localisation : La tête dans les étoiles
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par oliezekat » 17 octobre 2016, 18:10

Chuck Bibice a écrit :qu'en est-il des moteurs stocks ? Ou encore du double/triple/quadruple moteur ajouter sur un adaptateur Rockomax => Mk1
Je sais pas si les moteurs Stock on un calcul de trainée de leurs surfaces plates entre les tuyères, mais dans les autres cas il faut penser que les deux cotés "exposés" d'un part agissent sur la trainée mais que les flammes d'un moteur sont comme un cône profilé.

Bref, si ton moteur dépasse ou est plus petit que un profil Mk1, il y aura forcément un peu de surface exposée, soit en haut du moteur ou en bas du profil Mk1.
"Next time a man lands on the moon,
he must check whether a kerbal needs a rescue mission"

Kerbalaventure IX, à la recherche de nouvelles aventures (études et nawak)
Voir mon carnet KSP Players, hangar KerbalX, ou album Flickr

Avatar de l’utilisateur
oliezekat
Messages : 824
Inscription : 05 avril 2013, 21:30
Localisation : La tête dans les étoiles
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par oliezekat » 01 novembre 2016, 18:12

Je cherchais dans le VAB comment reproduire le concept d'atterrisseur démontable sans utiliser de cubic strut, j'essayais d'orienter deux TT-38K sur les flanc d'un rovemate, le bureau était mouillé, ma souris a glissé, le bouton-droit a heurté un mug de café, et en voyant le résultat à l'écran j'ai eu une révélation ! Une vision ! Utiliser un découpleur radial comme châssis d'un micro-rover !

Image

Le petit SiuJurner fait 250 kg, et bien que des cubic struts permettraient de gagner quelques kilos sur le rover le double emploi du découpleur permet d'avoir un ensemble (avec la partie dédiée à l'atterrissage) plus léger, une tonne.
Je n'ai pas mis de pieds LT car la propulsion au RCS permet d'assurer un impact à moins de 1 m/s, les réservoirs de monoprop sont légèrement plus bas que les roues pour éviter de les abimer.

J'ai utilisé l'AR202 de MechJeb comme Probe (notez son orientation pour pointer la NavBall sur l'horizon), n'ayant pas accès au QBE. Je me demande d'ailleurs si on peut toujours attacher un QBE sur une surface...
"Next time a man lands on the moon,
he must check whether a kerbal needs a rescue mission"

Kerbalaventure IX, à la recherche de nouvelles aventures (études et nawak)
Voir mon carnet KSP Players, hangar KerbalX, ou album Flickr

Avatar de l’utilisateur
Granolat
Messages : 607
Inscription : 30 janvier 2013, 09:04
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par Granolat » 03 novembre 2016, 14:59

Pas mal, léger et astucieux ! ;)

Le mien fait 394kg, mais je suppose que les 100kg du probe pèsent "lourd" dans la balance. En revanche, il est stock. ;)
Un peu suréquipé en batteries, on peut éventuellement gagner quelques grammes ici et là. Mais il a deux avantages :
- On peut le récupérer grâce au Clamp-o-tron Jr
- Un Kerbal peut s'y attacher sur son échelle ! Pratique quand en carrière on a pas la techno pour installer un siège ! :D
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
oliezekat
Messages : 824
Inscription : 05 avril 2013, 21:30
Localisation : La tête dans les étoiles
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par oliezekat » 03 novembre 2016, 16:10

Granolat, un kerbal va vraiment rester sagement accroché à l'échelle pendant que le rover roule sur un terrain accidenté ? J'suis sceptique...

Sinon, c'est plutôt les quatre roues qui pèsent lourd, 200kg. Si j'avais accès au cubic strut pour pouvoir fixer un QBE une alternative Stock ferait 321 kg.

Mais l'aspect important pour concevoir un rover léger, c'est de prendre en compte son débarquement qui influence beaucoup le poids total avec le lander. Le double emploi du découpleur TT-38K est sur ce ce point la meilleure approche que je connais tant pour le poids avec l'atterrisseur (1t) que pour l'encombrement sur le lanceur (dans une coiffe 1,5m).

Bien que le Clamp-O-Tron Jr semble une alternative plus légère, il ne peut être un élément structurel où fixer les roues et instruments. Plusieurs cubic strut seraient requis comme intermédiaire ce qui annule le gain initial de 5kg.
De plus il ne permet pas d'avoir un étage d’atterrissage ultra-léger sous les roues. Pour SiuJurner j'exploite le fait que le découplage réduit l'écart entre la plaque du TT-38K et ses 3 plots de fixation sur le lander ce qui permet entre autre que l'impact à l'atterrissage se fait sur les deux réservoirs de monoprop et que les roues touchent le sol seulement après le découplage.

Image

SiuJurner avec son lander est disponible dans mon hangar :
http://www.ksp-players.com/fr/logbook/o ... crafts/924
"Next time a man lands on the moon,
he must check whether a kerbal needs a rescue mission"

Kerbalaventure IX, à la recherche de nouvelles aventures (études et nawak)
Voir mon carnet KSP Players, hangar KerbalX, ou album Flickr

Avatar de l’utilisateur
Granolat
Messages : 607
Inscription : 30 janvier 2013, 09:04
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par Granolat » 03 novembre 2016, 16:53

Et oui, il reste accroché à l'échelle le Kerbal ! Il se balance un peu, certes, mais il fait le voyage. ;)
Et puis ça reste un rover de base, il roule en moyenne à 10-12m/s, si jamais il se décroche dans une manœuvre un peu rugueuse, ya pas trop de bobo ! :lol:


Mais c'est un détail, ce que je trouve intéressant en fin de compte, c'est comment avec la même problématique de départ, à savoir un rover léger à déposer en douceur dans un espace réduit (oui, le mien aussi rentre dans la coiffe) on arrive à deux solutions différentes mais fonctionnelle.
Mais le tien a vraiment une bonne bouille. :)

Avatar de l’utilisateur
oliezekat
Messages : 824
Inscription : 05 avril 2013, 21:30
Localisation : La tête dans les étoiles
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par oliezekat » 03 novembre 2016, 20:46

'fin j'ai été quelque peu échaudé par le bug de KSP 1.0 où les kerbals étaient désintégrés au moindre choc. Bug qui n'est pas totalement résolu semble t-il...

D'ailleurs quand je cherchais un moyen de protéger les kerbals lors d'un accident, j'avais opté pour deux échelles sur les flancs de la jeep pour aider à la retourner sur ses roues avec l'aide du poids d'un kerbal qui s'y accrocherait.

Image

Par contre je vois pas l’intérêt de vouloir récupérer une jeep ou rover aussi peu onéreux. En plus pour pouvoir re-docker la jeep ça inflige des contraintes sur le lander.
"Next time a man lands on the moon,
he must check whether a kerbal needs a rescue mission"

Kerbalaventure IX, à la recherche de nouvelles aventures (études et nawak)
Voir mon carnet KSP Players, hangar KerbalX, ou album Flickr

Avatar de l’utilisateur
Granolat
Messages : 607
Inscription : 30 janvier 2013, 09:04
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par Granolat » 05 novembre 2016, 00:41

L'intérêt n'est pas tant de le récupérer, mais de pouvoir le repositionner dans un autre endroit sans renvoyer un nouveau lanceur.
Bon, en pratique, j'envoie un nouveau lanceur... Mais c'est toujours intéressant de multiplier les rovers sur Mun. ;)
Mais disons que c'était à la base un "proof of concept". La vraie idée n'est pas de remonter des rovers, mais des bases mobiles, les amarrer à une station, vider la science dans le Lab, refaire les pleins, et aller explorer plus loin.

Exemple de base mobile rapide :
Image

C'est plus classe que le Kerbal qui s'accroche à l'échelle parce-qu'on a retiré le pinceau ! :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Skalou
Messages : 542
Inscription : 20 juin 2015, 21:27
Contact :

Re: Kerbalaventure VII ; à la recherche de nouvelles aventur

Message par Skalou » 05 novembre 2016, 00:52

sympa vos caddies pour faire les courses. :D

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit