LED Corp. - To Infinity And Beyond

Une histoire épique à raconter ? Vous souhaitez raconter votre dernière épopée au confins de l'univers ? Racontez toutes vos histoires ici même.
Avatar de l’utilisateur
Ledbak
Messages : 21
Inscription : 18 janvier 2014, 10:20
Contact :

LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Ledbak » 18 janvier 2014, 23:04

Bonsoir tout le monde, et bienvenue chez moi.

Je joue en mode carrière, je n'ai aucun objectif précis mais pas mal d'idées et il me reste un bon paquet de choses à tester/apprendre (stations, bases, rovers...) je me laisse pour le moment guider par les besoins en science du KSC, on vas du point A au point B sans trop de casse et on ramène tout ce qu'on peut :)
Donc sans plus tarder, un point sur le début de carrière :

Les biomes de Mün ont bien été exploités, 7 d'entre eux ont fais l'objet d'une mission visant à en rapporter le maximum de data.
Les allers/retours deviennent vite rébarbatifs, ce qui me fais penser à un projet de station refuel/scienceLab, qui permettrai à un lander de reset ses appareils en orbite munaire, envoyer les données, faire le plein, et repartir récupérer des cailloux. Que d'idées... :roll:

Mission dans le Mun's East Crater :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Mission dans un Mun's Canyons :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
C'était vraiment pas évident de poser le lander ici, cette face de Mun était non éclairée sur le moment, et faire le point sur le relief uniquement avec les projos s'avère délicat...


Minmus à également eu droit à sa dose de drapeaux (Minmus's Great Flats):
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Pour une fois, pas besoin de Kerbal Engineer pour connaitre la hauteur du lander par rapport au sol :roll:

Histoire de se familiariser avec les techniques de docking, quoi de mieux qu'une petite station?
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Après ça, les besoins en science du KSC nécessitant des missions d'une plus grande envergure, direction Duna (one-launch) :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Plus facile que prévu d'y arriver, en attendant l'angle correct Kerbin<Soleil<Duna et en partant dans la direction prograde de kerbin ça le fait bien.
Par contre pour le retour... Pas mal de F9 avant de trouver les bonnes manœuvres (très instructif du coup).

Mais finalement :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Happy Birthday Bill. Bon, dans l’excitation et vu le fuel restant j'ai pas découplé le cockpit, allons-y pour se poser sur les Nukes ...
Manque de chance le terrain se prêtait pas à ce genre de folies :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Pour le moment, ma carrière en est à ce stade. La mission la plus avancée reste un voyage aller/retour approximatif sur Duna.
J'ai pu en tirer quelques conclusions qui aideront pour le prochain voyage :
- Pas assez de parachutes sur le lander, du coup obligé de cramer pas mal de deltaV (et de F9...) pour freiner et éviter un démantèlement du lander.
- Le SC-9001 Science Jr n'a pas lieu d'être attaché au cockpit, sachant que les datas peuvent être transférées dans le cockpit lors d'une EVA. Il peut même être laissé sur Duna avant d'en redécoller. Quoique, polluer c'est mal ,m'voyez. :geek:
- Si j'arrive à maitriser les techniques à base d'aérobrake, on peut alléger le lander en retirant un peu de fuel, et donc revoir le launcher également

Du coup la prochaine mission consistera en une simple Kerbin>Duna>Kerbin 2.0, mais en utilisant des techniques un peu plus avancées, et un lander amélioré. J'utiliserai ensuite ce même lander sur Eve, pour constater les différences, s'il y a des ajustements à faire, etc. Ou au choix, une mission Kerbin>Duna>Ike>Kerbin... Suivant l'envie du moment :P

Sur ce à la prochaine et n'hésitez pas si vous voulez faire une remarque sur le peu d'infos que j'ai pu partager ;)

Avatar de l’utilisateur
sam21
Messages : 789
Inscription : 02 octobre 2013, 16:42
Localisation : finis les vacances, de retour sur Kerbin
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par sam21 » 19 janvier 2014, 21:29

Tiens j'ai loupé ce topic.
Pas mal, jolie début, sympa petite station, et jolie vaisseau pour Duna.

L'aérobraking n'est pas si compliqué que ça en faite, juste ne pas oublié de faire une quicksave après on test différente altitudes. Je ne l'ai jamais utilisé sur Duna donc je ne peux pas te renseigner sur la bonne altitude pour freiner.
Et sinon Ike n'est pas très complexe à attraper, tu devrais pouvoir t'y poser lors du retour avec un peu de carburant supplémentaire.

Avatar de l’utilisateur
spar
Messages : 118
Inscription : 24 septembre 2013, 18:03
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par spar » 20 janvier 2014, 07:45

bon courage pour tes projets ! attention a Eve son atmosphère est plus dense que celle de duna et elle est plus grosse : ça ne posera pas de problème pour l'atterrisage par contre repartir consommera plus de carburant.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ledbak
Messages : 21
Inscription : 18 janvier 2014, 10:20
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Ledbak » 23 janvier 2014, 18:13

Merci pour ces conseils messieurs :)
Effectivement l'aérobraking est plutôt "simple" en sois, mais vu le nombre de F9 pour trouver la bonne altitude elle est très relative cette simplicité :lol:

Et justement, voici le compte rendu de la dernière mission, embarquant Bob à bord de la PL Alpha MKII (le Kerbal chargé de trouver des chouettes noms à mes fusées à démissionné il y a peu).
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Objectif : Mission à caractère scientifique visant à collecter des p'tits cailloux sur Ike, prendre sa température, analyser son air, tout ça tout ça.
Au passage, Bob sera chargé d'aller prendre une ou deux photos sur Duna, histoire de mettre à l'épreuve la nouvelle version du lander.

Partie I : Kerbin -> Duna

Sur sa rampe, la belle de 350 tonnes crache ses premières flammes, on est parti pour une mise en orbite à 800km (pour un warp rapide) :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image

Image
Une fois en orbit, et attendu le bon moment pour s'arracher de l'attraction de Kerbin (presque 6 mois, tout de même), nous voila parti pour Duna :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Après quelques rectifications de trajectoires, le lander traversera l’atmosphère de Duna une première fois à 11.5km afin d'entamer l'aérocapture, puis 5 fois à 22km afin de rapprocher l'apoapsis de la hauteur désirée (env. 100km) en ralentissant grâce à l'atmosphère. Une fois le 5ème passage effectué et l'apoapsis à la bonne hauteur, on remonte la periapsis.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Aérocapture :
Image

Image
Aérobrake : (5 passages)
Image
Nous voici sur une orbit à 93km. S'pas mal. Il est temps de penser à se poser, si possible au soleil et plus proche de l’équateur pour faciliter la mise en orbit future.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image

Image

Image
On a pas fait se détour pour rien, n'oublions pas la photo de Bob (bon il apparait sur la photo, supposons qu'il ai utilisé un drone ou autre, ça passe :roll:) :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Partie II : Duna -> Ike

Les parachutes ont été remballés, on est reparti pour une orbit alignée sur celle de Ike, à une altitude de 100km. Le site d'atterrissage aurait du être choisi avec plus de précision, on se retrouve avec une manœuvre coutant 150m/s de deltaV pour corriger l'inclinaison.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Une fois aligné, la manœuvre d'injection transikienne peut être mise en place. S'ensuit la mise en orbit autour de Ike, à 40km.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image
Sans plus tarder, retroburn et atterrissage, allons chercher nos cailloux noirs.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Au passage, notre petit Bob se permet quelques fantaisies. 240 jours dans l'espace, soyons compréhensifs.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Après avoir fait chauffer les appareils de science et balancé une bonne dose de données en direction de Kerbin, on profite un peu du paysage, et on repart pour la dernière étape de la mission : retour vers Kerbin :)
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Partie III : Ike -> Kerbin

La principale manœuvre consiste à lancer un burn (direction retrograde de Duna) lorsque Duna, Ike, le lander et le soleil sont alignés (dans cet ordre, avec un sens d'orbit antihoraire) et que Kerbin se trouve à 90° derrière Duna. Une fois cette manœuvre effectuée ainsi que quelques ajustements, Kerbin devrait passer à 15km de notre perisapis. On terminera l'ajustement une fois entré dans la sphère d'influence de Kerbin.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image

Image
Propulsé à plus de 3500m/s, Bob affronte la chaleur et quelques G négatifs (peut être un poil trop élevés non?) :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image
Après 453 jours passé dans l'espace, le Bob s'octroie un petit bain. Profite Bob, profite. On bouge sur Eve dans peu de temps :)
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Elington
Messages : 143
Inscription : 02 janvier 2014, 10:43
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Elington » 23 janvier 2014, 21:52

Salut Ledbak,

Merci pour le récit! Quels sont tes settings graphiques? Parce que je trouve tes photos rudement jolies.

Sinon je réagis là-dessus...
Ledbak a écrit :Effectivement l'aérobraking est plutôt "simple" en sois, mais vu le nombre de F9 pour trouver la bonne altitude elle est très relative cette simplicité :lol:
... parce que je travaille sur ça http://ascentkomputron.blogspot.fr/, dont le volet "aerobraking" sert à calculer et régler la séquence de freinage pour éviter tout F9 justement :)
Alors oui - je vais me faire rappeler à l'ordre - plusieurs tutoriels sont prévus, pour l'instant il n'y a que l'aide intégrée qui est un peu sommaire je le reconnais. N'hésite pas à me contacter si ça t'intéresse en attendant.

Bons vols,
David

Avatar de l’utilisateur
Max0rbiter
Messages : 248
Inscription : 03 avril 2013, 02:15
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Max0rbiter » 24 janvier 2014, 00:46

Bien comme mission ;)

Avatar de l’utilisateur
Eio
Messages : 43
Inscription : 06 novembre 2013, 13:51
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Eio » 24 janvier 2014, 12:46

Jolie mission et rudement bien executée !

Et bravo pour l'aerobreaking, perso j'arrive pas à ajuster ma trajectoire pour arriver dans l'atmosphère de Duna alors je suis admiratif ! En même temps je n'ai tenté le voyage qu'une fois :) Il faudra que je réessaye !

Avatar de l’utilisateur
Ledbak
Messages : 21
Inscription : 18 janvier 2014, 10:20
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Ledbak » 24 janvier 2014, 15:31

@ Elington :

Merci bien, très intéressant comme soft! Sa permettrai de jouer de manière plus immersive sans casser le rythme d'une mission à coups de F9. Je m'y pencherai dessus prochainement.

Concernant mes paramètres graphiques, il me semble que tout est à fond ou presque. J'ai droit à quelques ralentissements parfois mais ça m'évite de repasser par le menu quand je doit faire un screenshot :P

@ MaxOrbiter :

Merci ;)

@ Eio :

Je te rassure ma première mission sur Duna était bien plus approximative :lol:

Concernant l'aerobraking, j'ai du m'y reprendre à 4 ou 5 fois avant de trouver la bonne altitude, ça joue vraiment à peu de choses. A 10km je part pour un atterrissage, à 13km je ressort de la sphère d'influence... A 11.5 ça passe :P.

Pour ajuster la trajectoire, j'ai fait comme ceci :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
(à prendre avec du recul, c'est certainement pas la meilleur solution)
Image
J'ai attendu le moment ou je rentrai dans la sphère d'influence pour ajuster, ça coute un peu plus de deltaV il me semble mais au moins les valeurs sont définitives.
La navball est toujours dans la direction de ma poussée, pour rapprocher la periapsis.
Et du coup ne pas oublier le F5 avant d'effectuer ses corrections :P

Avatar de l’utilisateur
Ledbak
Messages : 21
Inscription : 18 janvier 2014, 10:20
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Ledbak » 26 janvier 2014, 19:04

Au grand désespoir de Bob, la mission censée lui permettre de gambader sur Eve à été annulée. Dans le cas d'un one-launch, il n'aurai pas eu la possibilité de rentrer sur Kerbin à moins de créer une fusée ayant plus de 22km/s de dV.
L'autre cas serait d'effectuer une mission par étapes, basée sur une construction en orbite, mais je trouve ça un peu trop complexe pour l'instant.

Du coup, histoire de consoler Bob, nous allons effectuer une mission sur le satellite de Eve, Gilly!
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Objectifs :

- Aérocapture autour de Eve
- RDV avec Gilly et EVA à sa surface
- Retour sur Kerbin

Les manœuvres requises afin de rencontrer Gilly sont totalement incertaines, Bob utilisera donc une fusée possédant plus de 13.3km/s de dV. Il s'agit du PL Alpha MKII utilisé pour la mission précédente, monté sur un nouveau launcher. Des éléments ont été retirés, tel que les trains d'atterrissages, les échelles et les parachutes, inutiles pour cette mission.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Partie I : Kerbin -> Eve

C'est ici que les problèmes commencent. Dès le début oui. :|
J'envoie Bob sur une orbite à haute altitude, pensant devoir utiliser le warp rapide pour attendre la bonne fenêtre de tir.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Sauf qu'au moment d'essayer un point de manœuvre visant à rencontrer Eve, je me rend compte que les orbites ont plus de 2° d'écart d'inclinaison. A moins d'attendre des années avant de pouvoir lancer un burn pile au moment ou les orbites sont au même niveau, je ne vois pas comment faire. J'oublie donc le transfert d'Hohmann, et je pars sur une approche de type rendez-vous.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Je corrige la différence d'inclinaison, et en route pour Eve!
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Bob passera dans l'atmosphère d'Eve à 68km d'altitude. Une apoapsis haute aurait du être visée, sachant que l'on part pour Gilly juste après. Une erreur qui coutera quelques dV par la suite.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image

Image
Un joli lever de soleil lors de l'aérobrake :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image


Partie II : Eve -> Gilly

Nous voila en orbite autour de Eve, une orbite qui sera ajustée pour que l'on puisse rejoindre Gilly. J'aurai pu tenter de placer un point de manœuvre de manière à intercepter Gilly au moment ou elle passe au plus bas de son orbite, mais la différence de vitesse m'inspirait pas confiance.
Du coup j'ai préféré une approche différente, plus couteuse en delta V mais qui réduit cette différence de vitesse, ce qui permettra une mise en orbite plus simple. Enfin je pense, vu la faible gravité de cette lune.

Bref, voici les manœuvres :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image
S'en suit la mise en orbite :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Bon, maintenant que t'es là Bob, comment j'te fais descendre? :shock:
Ce qui est sûr, c'est que la (non)gravité de ce caillou ne me permet pas un atterrissage classique. C'est ce qui explique l'absence de trains d'atterrissage sachant que dans le cas d'un atterrissage ici ma vitesse ne dépassera pas quelques mm/s.

Première tentative en spoiler (pas très RP du coup m'enfin :P )
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Je ne me pose pas, je laisse le "lander" flotter dans les airs, les spots éclairant le sol, et Bob descend "à pied".

Ca à très bien marché... :
Image

... jusqu'à ce que la gravité me surprenne :
Image
Après un échec instructif, je décide donc de tenter l'atterrissage :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image
Le moindre mm/s en trop lorsque le lander touche le sol, et on redécolle sous l'effet du rebond. Pas évident sans RCS !

Partie III : Gilly -> Kerbin

Histoire de confirmer l'aspect approximatif de cette mission, voici la dernière incertitude : comment repartir? :o
La méthode utilisée pour rentrer de Duna me semble difficile à mettre en place ici, pour cause du soucis d'inclinaison des orbites rencontré dans la première partie. Dans le doute je me résigne donc à une mise en orbite simple autour du soleil, suivis d'un transfert vers Kerbin.

C'est parti, on décolle :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image
Je met en place une orbite autour d'Eve, plus ou moins alignée avec l'orbite de Eve par rapport au soleil.
J'aurai peut être pu partir directement de l'orbite autour de Gilly, mais bon pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. :P
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image
Et on repart orbiter autour du soleil. L'inclinaison de l'orbite et corrigée, et le point de manœuvre de transfert est placé. Kerbin, nous voila!
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image
Le lander entre dans l’atmosphère à 15km d'altitude, avec une réserve de 2.3km/s de deltaV.
Après 948 jours passés dans l'espace, Bob est de retour!
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Image

Image

Image
Visiblement cette configuration me permettra d'effectuer pas mal de missions, mais c'est encore largement insuffisant pour un aller/retour sur Eve. Il va également falloir trouver une méthode plus efficace pour rejoindre une planète dont l'orbite est incliné.

Merci pour votre lecture, à bientôt :)

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6889
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: LED Corp. - To Infinity And Beyond

Message par Dakitess » 26 janvier 2014, 19:18

Bien belle mission ! Pour ton décollage, lorsque les parties inférieurs gênantes sont décrochées, tu peux allumer tes Nukes. Ca te permettra un certain gain en efficacité et potentiellement un étage en moins. Sinon ils constituent des poids mort alors même qu'ils pourraient servir, avec une excellente ISP.

Concernant le décollage d'Eve, je te conseille de te pencher sur les autres défis que présente le jeu d'abord ^^

Bonne chance pour la suite, c'est toujours aussi prometteur :)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot]