Nous sommes actuellement le 15 Août 2018, 23:09

Les Stations de l'A.A.S.K.

Une histoire épique à raconter ? Vous souhaitez raconter votre dernière épopée au confins de l'univers ? Racontez toutes vos histoires ici même.

Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Nevjoia » 09 Décembre 2013, 09:52

Hé bien voilà, je démarre ma propre petite histoire. Petit RP, aucun mod (je préfère maîtriser le jeu de base avant de songer à le modifier...), en mode Carrière (donc pas de Mansail et autres Jumbo pour l'instant, ça va paraître un peu rustique à certains...), sans prétention. Je fais souvent mes missions avec des IA, donc ne cherchez pas de récits de kerbonautes en quête d'aventure. Le personnage principal, dans cette histoire, c'est l'A.A.S.K. et ses différentes stations spatiales. J'espère que vous apprécierez mon récit !

Image


Bienvenue à tous à l’A.A.S.K. – l’Agence AéroSpatiale de Kerbin !

Rapide historique avant de passer au vif du sujet : l’agence est le fruit d’un accord entre tous les États de la planète pour mettre en commun ressources et financements dans le but de conquérir le système solaire entier. Le budget de l’agence est donc virtuellement infini, il fallait au moins ça pour explorer l’infinité de l’espace !

De nombreuses recherches ont été menées pour faire avancer la science et développer de nouvelles techniques, dans le but final de créer de véritables villes en orbite et à la surface des autres astres du système.

Le maître mot des futures constructions de l’A.A.S.K. est : modularité. Toutes nos stations se doivent d’être modelées selon les envies et les besoins, constituées de parties standards envoyées morceaux par morceaux s’assembler. Autre chose : l’assemblage doit être automatisé ; les kerbaunautes ne sont envoyés à la station qu’une fois que celle-ci est opérationnelle.

Ayant récemment développé un nouveau genre de module de commande, plus spacieux, à partir de trouvailles retransmises par une sonde en orbite autour de Duna (hé oui, c’est comme ça que ça marche chez nous : en observant de la gelée et d’autres objets en apesanteur autour d’une autre planète, on en déduit comment agrandir notre poste de commande ; n’est-ce pas merveilleux ?), l’agence pu se lancer dans les prémices de la construction d’une base orbitale autour de Kerbin.

La première pierre de l’édifice fut conçue dans le détail. Il allait s’agir du centre de commande principal de la station orbitale, le Noyau central, dont vous pouvez admirer les plans ici :

[Reveal] Spoiler:
Vue de face :
Image

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Vue de dessus :
Image


(Oui, l’agence n’hésite pas à partager ses plans ; de toute façon, elle n’a pas de concurrents, puisque la totalité des pays de la planète la soutient.)


Le Noyau central inclus deux Intelligences Artificielles, l’une pour gérer la station en l’absence de tout pilote, et l’autre servant à gérer le système de propulsion indépendamment : en effet, il est possible de remplacer celui-ci par un système plus performant. Le moteur existant se détache alors, et utilise ses dernières réserves de carburant pour atteindre l’atmosphère de Kerbin et s’y autodétruire.

A part ça, le Noyau a tout l’espace nécessaire à la survie d’une poignée de kerbonautes, ainsi que le SAS le plus performant existant, et deux sections de propulsion RCS pour manier tout cela.

Les bras de prolongement sont en fait des fuselages d’avion réadaptés pour servir de tunnels dans toute la station. Plus tard, d’autres parties viendront s’y greffer, mais on n’en est pas encore là.

Voilà pour la théorie. Les réserves ont été pré-calculées pour mettre tout cela en orbite, et c’est donc avec un lanceur constitué de 8 propulseurs et de 24 réservoirs de type FL-T800 que le Noyau est envoyé.

[Reveal] Spoiler:
Image


L’objectif est d’amener la station en orbite kerbistationnaire (tournant en orbite à la même vitesse que Kerbin tourne sur elle-même), à 2 868,75 km d’altitude. Si le lanceur remplit parfaitement son rôle, les réserves de carburant prévues n’ont parvenue à amener le Noyau qu’à 1 000 km d’altitude.

Qu’à cela ne tienne, le propulseur vide de la station est alors détaché, et un autre tout neuf est envoyé pour le remplacer. Après un docking légèrement laborieux, nos ingénieurs manquant encore d’expérience, la station est enfin amenée à l’orbite prévue.

[Reveal] Spoiler:
Image


Le satellite sur la même orbite, tout proche de la station, est un test de mise en orbite kerbistationnaire. L’autre satellite sur l’orbite basse s’appelle Les Jumelles : il s’agit de deux satellites identiques ayant servit pour un entrainement de docking.

Ce qui est intéressant, c’est que la station est presque au-dessus du KSC, légèrement en retard. La communication est donc établie en permanence avec la station depuis le sol.

Et voilà le Noyau Central dans toute sa modeste splendeur :

[Reveal] Spoiler:
Image


Prochainement : installation du module de panneaux solaires.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 20 Novembre 2013, 17:22
Localisation : Non renseignée

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par sam21 » 09 Décembre 2013, 14:00

Sympa les plans, pas bète de mettre ta station sur le point géosynchrone.
A quoi sert l'étage d'autodestruction? A faire c'écraser la station au cas ou?
En tout cas GG, vivement la suite^^.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 789
Inscription : 02 Octobre 2013, 16:42
Localisation : finis les vacances, de retour sur Kerbin

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Dakitess » 09 Décembre 2013, 14:17

Récit très agréable à la lecture, avec les fondements de décisions, c'est très appréciable :) Je trouve qu'un projet gagne en sens lorsqu'il est un minimum pensé à la base. Je lis également "modularité", j'aime :D

Belle première pièce de station :) N'y avait il pas moyen d'associer au lanceur la dernière partie de circularisation ? Une manœuvre de docking me semble bien fastidieuse et risquée pour quelques centaine de m/s manquants ^^

Pour la suite, si possible, n'hésite pas à poster une ou deux images bien explicite des lanceurs : ils sont au moins aussi intéressant que la construction de la charge utile, puisque c'est le talon d'Achille de nombre de joueurs :) Un domaine sur lequel on apprend en permanence.

Dernier point, sur les plans : c'est vraiment pas mal ! Comment les fais tu ? A la main ? Tu te constitues une bibliothèque de profil 2D que tu pourras réutiliser et agencer pour les autres fois ? Ou tu passes en 3D très simplifiée ?

C'est plutôt sympa pour les stations, je pense :) Mais j'espère que cela ne demande pas trop de temps, car une ou deux bonne image apporterait globalement autant d'informations. Mais ça rend bien, et ça change !
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Nevjoia » 09 Décembre 2013, 17:04

sam21 a écrit :Sympa les plans, pas bète de mettre ta station sur le point géosynchrone.
A quoi sert l'étage d'autodestruction? A faire c'écraser la station au cas ou?
En tout cas GG, vivement la suite^^.


Mon plan n'est pas très clair sur ce point là : il s'agit du réacteur de la station, mais si un jour j'ai envie de le changer pour un autre plus puissant (quand j'aurais débloqué les parts), alors il se détachera du Noyau et ira s'écraser tout seul, comme un grand, sur Kerbin, d'où "autodestruction" :mrgreen:
Ca rejoint mon but principal qui est de faire quelque chose de modulable. Mais plus tard, je compte utiliser d'autres méthodes pour me séparer des parties obsolètes...

Dakitess a écrit :Belle première pièce de station :) N'y avait il pas moyen d'associer au lanceur la dernière partie de circularisation ? Une manœuvre de docking me semble bien fastidieuse et risquée pour quelques centaine de m/s manquants ^^


J'avais pas prévu assez de carburant pour aller jusqu'à l'altitude prévue, et plutôt que de revenir en arrière et de tout recommencer, j'ai préférer chercher à corriger mon erreur et à envoyer un réacteur plein de rechange. Et puis au passage, ça m'a permis de m'entraîner un peu, parce que je vais en faire souvent, des opérations de dockage :)

Dakitess a écrit :Pour la suite, si possible, n'hésite pas à poster une ou deux images bien explicite des lanceurs : ils sont au moins aussi intéressant que la construction de la charge utile, puisque c'est le talon d'Achille de nombre de joueurs :) Un domaine sur lequel on apprend en permanence.


Je ne voulais pas alourdir mon récit avec les lanceurs. Mais j'en reparlerais, c'est sûr que c'est au final la partie la plus importante de la fusée, et c'est pourtant celle qu'on jette dès que possible ! :lol:
Personnellement, Je me suis fait un fichier Excel qui reprend et calcule tout seul le nombres de réservoirs nécessaire à partir du delta V désiré et du poids de la charge utile. C'est comme ça que j'en suis arrivé à 24 réservoirs et 3 propulseurs pour cette première partie de la station. Sauf que ce n'est pas toujours très précis, et j'ai souvent des problèmes de panne, comme ici...

En parlant de fichier Excel...

Dakitess a écrit :Dernier point, sur les plans : c'est vraiment pas mal ! Comment les fais tu ? A la main ? Tu te constitues une bibliothèque de profil 2D que tu pourras réutiliser et agencer pour les autres fois ? Ou tu passes en 3D très simplifiée ?


Tu me surestimes :lol:

J'utilise simplement Excel. avec quelques formes de base, on peut représenter n'importe quoi; reste plus qu'à ajouter un peu d'effet 3D, à placer les annotations, et roule ma poule !
Du coup ce n'est pas très long à faire. Je le ferais à chaque fois, car comme tu l'as dit, ça change un peu, et on y voit plus clair.
Je n'ai pas envie de faire un simple album photo, c'est pour ça que je mets peu de screenshots. Je préfère un bon texte et des images pertinentes ;)


En tout cas, merci pour vos retours !
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 20 Novembre 2013, 17:22
Localisation : Non renseignée

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Dakitess » 09 Décembre 2013, 17:17

OKay okay :)

Méfie toi tout de même : les gens lisent relativement peu, et cherchent davantage les images. Pas trop non plus, tu as raison ;)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Eio » 10 Décembre 2013, 13:03

Joli début de station, une belle réalisation, un beau récit que demander de plus ?

Ah si juste une petite question : pourquoi ne pas avoir inclus de batteries ? Tu n'as pas peur de tomber en panne d’électricité en attendant de pouvoir arrimer ton module avec panneaux solaires ? Dans l'hypothèse ou il n'y a pas de kerbonaute à bord.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 43
Inscription : 06 Novembre 2013, 13:51
Localisation : Non renseignée

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Nevjoia » 10 Décembre 2013, 15:34

Eio a écrit :Joli début de station, une belle réalisation, un beau récit que demander de plus ?

Ah si juste une petite question : pourquoi ne pas avoir inclus de batteries ? Tu n'as pas peur de tomber en panne d’électricité en attendant de pouvoir arrimer ton module avec panneaux solaires ? Dans l'hypothèse ou il n'y a pas de kerbonaute à bord.


Merci de ton retour ;)

Il y a 4 petits panneaux solaires accrochés autour du ASAS qui alimentent directement l'I.A. . C'est suffisant pour l'instant, pas besoin de plus. Et puis les vrais panneaux solaires avec leur lot de batteries arrivent juste après (techniquement, ils sont déjà arrivés, à l'heure où j'écris ces lignes. Je posterais le rapport de mission, disons demain ?) !
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 20 Novembre 2013, 17:22
Localisation : Non renseignée

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Nevjoia » 11 Décembre 2013, 10:25

J'ai finalement suivi les bon conseils de Dakitess : MOAR photos. La station avance doucement mais tranquillement, je pense poster des articles comme ça tous les 2-3 jours. Après tout, on n'est pas pressé :)

Image


Bienvenue à tous à l’A.A.S.K. – l’Agence AéroSpatiale de Kerbin !

Base Orbitale KerOrb - Section 03 - Panneaux solaires et batteries

L’assemblage de la station orbitale KerOrb continue avec une petite section accueillant les panneaux solaires et les batteries nécessaires. Sans plus attendre, en voici les plans :

[Reveal] Spoiler:
Image


La section 03 (la 01 étant le Noyau, et la 02 viendra finalement après :P ) est un simple élément de fuselage sur lequel a été installé au total 8 ensembles de panneaux solaires et 4 grosses batteries. C’est beaucoup plus que nécessaire pour le moment, mais au moins avec ça on sera tranquille.

En dessous, le petit réacteur servant à docker la section à la station, avec tout ce qu’il faut en RCS et SAS pour que ça se passe bien. Et encore en dessous, le gros réservoir de lancement voué à envoyer tout ça hors de l’atmosphère de Kerbin. Pour l’occasion, nous avons testé une nouvelle configuration de propulseur, avec 3 LV-T30 installés sur un tricoupleur.

Voilà ce que ça donne dans le hangar :

[Reveal] Spoiler:
Image


Il ne reste plus qu’à lancer la fusée ! Mis à part un étrange décalage vers l’ouest, tout se déroule comme prévu :

[Reveal] Spoiler:
Image


(Désolé, décollage de nuit.)


Une intersection correcte avec la station est vite trouvée (on se contente d’une quinzaine de km d’écart).

[Reveal] Spoiler:
Image


La Section 03 s’élance vers la station, et la dépasse même à toute berzingue (la vitesse d’approche avait été mal anticipée… mais un petit demi-tour a corrigé cela). On s’approche pour le docking, doucement, et… Clong.

Comment ça, clong ?

[Reveal] Spoiler:
Image


Contact il y a eu, mais la section est venue frapper la station, qui s’est mise à tourner sur elle-même. Voilà qui complique les choses !

Après plusieurs tentatives de dockage complètement à l’arrache, les ingénieurs décident de se calmer un peu. Le contrôle du Noyau de la station est reprit, et tout ça est redressé à sa position initiale. Pendant ce temps, la Section 03 s’est un peu éloignée :

[Reveal] Spoiler:
Image


Le contrôle de la section 03 reprit, le dockage peut enfin avoir lieu correctement. Le propulseur est détaché, et les panneaux se déploient :

[Reveal] Spoiler:
Image


Une jolie pièce ajoutée à la station ! Elle n’est pas encore très grande, mais ça avance petit à petit.

[Reveal] Spoiler:
Image


Il ne reste plus qu’à renvoyer le propulseur rencontrer son destin, qui est de se consumer dans l’atmosphère de Kerbin en pompant sur ses dernières réserves, et…

Attendez, pourquoi l’IA ne répond plus ?

[Reveal] Spoiler:
Image


Ah oui, forcément, sans les batteries et les panneaux solaires, ça marche moins bien… Bon changement de programme, on appuie sur le bouton rouge d’autodestruction (autrement appelé le bouton Terminate) !

Certes, c’est la solution de facilité. Mais plus tard, nous aurons des moyens de régler ça autrement. En attendant, veuillez me pardonner nos petites erreurs. On mettra des petits panneaux la prochaine fois, promis :)

Et voilà. Pour la prochaine fois, on s’attaque à une partie plus grande et plus importante : la Section 02, contenant les navettes de sauvetage.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 20 Novembre 2013, 17:22
Localisation : Non renseignée

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Eio » 11 Décembre 2013, 12:57

Elle prend forme cette petite station :)

Sinon :
Il ne reste plus qu’à lancer la fusée ! Mis à part un étrange décalage vers l’ouest, tout se déroule comme prévu :


D'après mon expérience cela provient du fait que tu a 3 propulseurs réparti de facon triangulaire (du au tri-coupleur). Je me suis rendu compte que les poussées asymétriques provoquait un relatif déséquilibre dans la poussée de la fusée en tout cas en atmosphère. C'est pourquoi maintenant je met toujours un multiple de 2 en propulseur et en général ça se passe mieux ^^
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 43
Inscription : 06 Novembre 2013, 13:51
Localisation : Non renseignée

Re: Les Stations de l'A.A.S.K.

Message par Nevjoia » 11 Décembre 2013, 13:01

Eio a écrit :D'après mon expérience cela provient du fait que tu a 3 propulseurs réparti de facon triangulaire (du au tri-coupleur). Je me suis rendu compte que les poussées asymétriques provoquait un relatif déséquilibre dans la poussée de la fusée en tout cas en atmosphère. C'est pourquoi maintenant je met toujours un multiple de 2 en propulseur et en général ça se passe mieux ^^


Ah, oui, vu comme ça, ça paraît logique. Le décalage n'est pas très important, alors je pense continuer à utiliser des tricoupleurs. Et si je le retourne et que je crée un décalage vers l'est, ça m'aidera en plus ! :mrgreen:

Merci pour ton explication ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 20 Novembre 2013, 17:22
Localisation : Non renseignée

Suivant

Retour vers Histoire d'une épopée

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit

cron