Nous sommes actuellement le 20 Juillet 2018, 09:50

Technique du Lander-Vaisseau Mère

Débats scientifiques, recherches, théories, et autres autour de l'univers Kerbal

Technique du Lander-Vaisseau Mère

Message par supersmans » 02 Décembre 2017, 10:19

Bonjour à tous ! :D

Je vous propose de débattre un peu de l'utilité d'un atterrissage avec un lander sur un corps, pendant qu'un vaisseau mère attend le retour du lander en orbite autour de ce même corps.

Avant tout, un petit peu de lecture :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Module_lunaire_Apollo
(partie contexte)

On apprend que la méthode à été utilisée durant les programmes Apollo pour tenir l'échéance fixée par Kennedy, un atterrissage direct étant impossible avec les technologies de l'époque, il fallait réduire la masse à faire atterrir puis revenir pour que les moteurs aient besoin de moins de puissance.
La technique retenue fut donc l'usage d'un lander.
Cette technique permettait en plus d'économiser du carburant par rapport aux autres scénarios.

Mais voilà la question :
Cette technique est elle réellement intéressante dans KSP, en terme de rapport "économie de carburant vs économie de temps" ? :?:
Sachant en plus que la technologie dans KSP nous permet largement l’atterrissage direct.

"Vous avez 2 heures !" :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 10
Inscription : 30 Novembre 2017, 08:34
Localisation : Île-de-France

Re: Technique du Lander-Vaisseau Mère

Message par Dakitess » 02 Décembre 2017, 11:58

Bien sur :) Les lois dans KSP est IRL sont les mêmes, à quelques approximation près :p Energétiquement parlant, il sera toujours plus intéressant de spécialiser les étages et de ne faire bouger que le strict nécessaire : ce n'est pas moi qui le dit bien sur mais le génie de Tsiolkovski ;)

Concernant la rentabilité de cette méthode par rapport au temps, ça dépend de comment on veut faire les choses quoi ^^ Perso quand je joue à KSP, c'est pour "perdre" du temps, je ne cherche pas vraiment une rentabilité ou une efficacité. Forcément, faire atterrir un Lander indépendant du module de transfert, ça prend en tout 5-10min de plus, maximum, pour dédock, land, et surtout re-dock. Mais c'est carrément fun à faire, riche en sensations !

Du coup perso je dirais que ça vaut le coup. Même si je ne le fais que la moitié du temps, j'aime bien l'aspect "SSTO" de certaines missions ou les choses restent en bloc ! Et là c'est clair que KSP est plus permissif X)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: Technique du Lander-Vaisseau Mère

Message par supersmans » 02 Décembre 2017, 14:11

C'est vrai que quand on joue à KSP, on cherche pas vraiment à économiser du temps, on cherche même à y rester le plus longtemps possible ! :lol:
J'avais déjà utilisé la méthode pour aller sur Mun, et oui, c'est vrai que c'est classe ! ;)

Par contre, y a juste un petit problème que j'avais eu, c'est la stabilité du vaisseau.
Au décollage, les parties réunies par un docking port font balancer la fusée, même avec des struts.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 10
Inscription : 30 Novembre 2017, 08:34
Localisation : Île-de-France

Re: Technique du Lander-Vaisseau Mère

Message par technikLEO » 03 Décembre 2017, 13:54

Désolé mais sur KSP cette technique n'est pas efficace pour Mun et Minmus et les satellites de taille similaires . Pour Duna on peut se débrouiller sans , mais par contre sur Eve ou Tylo c'est très bien .
Image
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 240
Inscription : 14 Mars 2015, 07:37
Localisation : Pas loin de Toulouse

Re: Technique du Lander-Vaisseau Mère

Message par xenolifer » 03 Décembre 2017, 17:22

disons plutôt que pour les astres à faibles gravité sans atmosphère, ce n'est utile que si le transporteur a un très faible TWR (dans le cas des moteurs ionique ou parfois des nucléaires) :D

ça n'engage que moi mais je pense que les planète ou l'on a besoins d'un lander dédié sont :
-tylo
-layths a cause de son atmo
-eve et kerbin bien evidemment
-moho (il faut un transporteur bien optimisé avec une bonne ISP pour y arriver mais ce transporteur ne sera probablement pas adapté pour atterrir)
-valls et dres pourquoi pas mais pas obligatoire
-duna dont on peut facilement arriver et repartir avec un lander tres leger (mon record etant 4 tonnes) mais où ça devient plus compliqué avec un vaisseau mere au nucleaire où il faudrait soit gaspiller beaucoup de fuel pour la réentrée ou mettre de lourds parachutes
-ealoo pour la meme raison de moho

-pour mun et ike c'est franchement pas nécessaire mais ça peut toujours faire qq économies :)
mon hangar------------ma chaîne youtube

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 399
Inscription : 10 Mai 2015, 19:07
Localisation : Sous une douche de kerbodollars


Retour vers Congrès scientifique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit