Nous sommes actuellement le 16 Juillet 2018, 01:54

SSTO pour orbite haute

Tout ce dont vous avez besoin, y compris de quoi posez vos questions, se trouve ici

SSTO pour orbite haute

Message par supersmans » 21 Décembre 2017, 17:18

Bonjour à tous ! :D

Après m'être construit une petite station spatiale en orbite à 200 km au dessus de Kerbin en Sandbox, j'aimerais créer un SSTO capable de rejoindre cette station pour pouvoir par exemple faire des rotations entre les Kerbonautes.
Sauf que, après quelques essais, j'ai réussi à en créer deux capables d'une orbite basse autour de Kerbin, mais pas capables d'atteindre ma station.
En plus, je suis pas un pro du décollage et de la mise en orbite de SSTO.

J'ai déjà lu quelques trucs sur le net sur les SSTOs, mais j'accroche pas.
Je viens donc vous demander quelques pistes et un peu d'aide pour maitriser l'art du SSTO ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 10
Inscription : 30 Novembre 2017, 08:34
Localisation : Île-de-France

Re: SSTO pour orbite haute

Message par technikLEO » 21 Décembre 2017, 20:06

Tout d'abord je te conseille de faire des SSTOs de pas trop grande taille , du mk2 est bon pour le début . Ensuite au niveau des moteurs , RAPIER évidemment , le problème est que le RAPIER n'est pas très bon pour les manœuvres orbitales , donc si ton orbite est un peu élevée faut soit bien gérer l'oxidizer soit passer sur du nucléaire mais la on passe sur du moyenne-longue portée ce qui reste encore gérable , soit on utilise du RCS vu que il t'en faut pour rejoindre ta station et faire un docking
et juste pour le rendez-vous ,c'est pas obligatoire mais très utile.
Image
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 240
Inscription : 14 Mars 2015, 07:37
Localisation : Pas loin de Toulouse

Re: SSTO pour orbite haute

Message par Laika » 22 Décembre 2017, 05:19

supersmans a écrit :Bonjour à tous ! :D En plus, je suis pas un pro du décollage et de la mise en orbite de SSTO.
J'ai déjà lu quelques trucs sur le net sur les SSTOs, mais j'accroche pas.
Je viens donc vous demander quelques pistes et un peu d'aide pour maitriser l'art du SSTO ! ;)


Salut Supersmans,

Moi qui ai eu aussi beaucoup de mal avec ce genre de modèle, j'ai fait comme ca, J'ai choisi un modèle et un vol sur Yout,,,, j'ai construit le même puis tester le même vol, jusqu'à ce que je réussisse,

Ensuite j'ai construit le miens.

Avant tous ca, je me suis fait ch... !! un moment, souvent c'est un petit détail dans ton vol qui fera que tu ne passes pas en orbite, que ton avión fasse des sauts de puce sans jamais aller plus haut.

Une fois ton vol maitrisé , c'est fini, et c'est assez classe de mettre en orbite un SSTO.

Si mon aproche peux conventionnelle aura pu t'apporter une aide, j'en serai le second heureux.

A bientôt et Joyeux Noel !! (Felix)...... :lol:
On sait qui a fait le premier pas sur la Lune, mais on ne sait pas qui l'a fait sur Terre.
Image
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 624
Inscription : 18 Avril 2016, 06:34
Localisation : Suisse / Vevey

Re: SSTO pour orbite haute

Message par supersmans » 22 Décembre 2017, 17:43

Merci pour m'avoir déjà donné un peu d'aide ! :D

A propos du RAPIER, est-il réellement plus intéressant que Whiplash Turbo + Aerospike Dart ?
Sinon, si vous avez quelques bon tutos sur la mise en orbite d'un SSTO, je suis pas contre !

Sur ce, bonnes fêtes ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 10
Inscription : 30 Novembre 2017, 08:34
Localisation : Île-de-France

Re: SSTO pour orbite haute

Message par Dakitess » 22 Décembre 2017, 18:26

A l'époque, y'avait le mien ^^



S'il reste juste pour la plupart des éléments, il est un peu daté maintenant, avec un revamp du modèle atmosphétique entre temps qui ne permet plus de faire ce qu'on observe dans la seconde partie de la vidéo, c'est à dire la recherche du SweetPoint vitesse / oxygène / altitude.

Le mieux pour maitriser les SSTOs, c'est d'y aller petit à petit, gabarit de plus en plus gros mais avant d'avoir pleinement appréhendé le précédent.

L'idée c'est de tester dans un environnement aussi "fiable" et répétable que possible ce qui fait un bon SSTO : rapport poids/poussée, nombre d'entrée d'air, le type de ces dernières, quel propulseur, quel ascension, etc.

De fait, si tu parviens à te mettre en orbite, tu as fais le plus dur, il ne te reste plus qu'à grapiller une ou deux centaines de m/s de DeltaV supplémentaire, ce qui est facile à trouver. Un conseil essentiel : garder un SSTO aussi "simple" que possible en terme de design, c'est à dire en évitant les protubérances en tout genre, les équipements qui se multiplient sur son fuselages, les appendices qui dépassent, etc : non, juste un fuselage central, en ligne, avec d'un côté le cockpit, et de l'autre le / les propulseurs. Sur les côtés, le moins d'ailes possibles, en nombre : pas de trucs alambiqués fabriqués à partir de 15 morceaux d'ailes ajustés bof-bof. Et d'une manière générale, peu de surface totale : un SSTO doit aller très vite, ce qu'il perd en portance par surface, il le gagne par la vitesse qui compensera sans mal. Un SSTO "doit" mal voler en atmosphère, à plein, il n'est pas fait pour ça ^^

Ce sont bien sur des grandes lignes, qu'il conviendra d'oublier quand tu maitriseras le sujet, en atteste les beaux SSTOs très travaillé et esthétique qu'on voit de temps en temps. Mais avant ça il faut comprendre ce qui fait que ça marche.

Le Rapier est de très très loin le propulseur le plus adapté, que ce soit pour les petits ou les gros engins, pour une raison simple : c'est celui qui s'essoufle le moins, à mesure que la vitesse augmente : tu as sans doute déjà constaté ça, en approchant des 1500 m/s la puissance de l'ensemble des propulseurs se casse la gueule littéralement, le Rapier un peu moins.

Le meilleur indicateur de la performance d'un SSTO, c'est la vitesse max que tu parviendras à atteindre en phase aérobie avant le switch des propulseurs. 1500 m/s est un minimum pour un SSTO petit à moyen, pour avori quelque chose de correct. 1400 m/s pour quelques gros machins au profil atypique. Tes meilleurs appareils, au gabarit moyen, devraient pouvoir depasser les 1650 m/s avant switch ! Si tu ne parviens pas à ces valeurs, alors il te faut travailler sur l'aérodynamique de tes appareils, trop de trucs qui dépassent, c'est généralement le plus gros problème. Les propulseurs s'essouflant, ça ne sert à rien de les multiplier, rien du tout. Côté prise d'air, la ShockCone est la meilleure, et peut fournir de l'air à 3-4 Rapiers à la fois ! Inutile d'en mettre plein, ça ne changera rien ^^ Les alternatives "InLine" sont pas mal du tout également, comme le EnginePrecooler, qui a d'autres avantages par ailleurs.

C'est un gros morceau de l'analyse que je te libre là, le genre de données que tu récolteras au fil des essais, c'est pour ça que je parle d'un contexte simple et répétable, pour pouvoir identifier qu'est ce qui fait qu'un paramètre bascule dans le positif, sans douter de l'interprétation. Que se passe t il si j'ajoute un propulseur ? Si je les change ? Si je modifie l'entrée d'air ? Si je retire cette antenne ? Si je vidange l'oxy excédentaire ? Si je retire ces ailes ? Tout cela, mais qu'un seul élément à la fois pour ne pas douter de la conclusion à tirer :) Ce sont ces tests extensifs qui te donneront le Rapier comme le plus adapté dans 99% des cas, le ShockCone comme le plus performant s'il y'a plus d'un propulseur, l'Inline comme une alternative intéressante. C'est ça qui te permettra de constater qu'il faut peut de surfaces ailées, que c'est de la résistance à l'air et de la masse en plus pour un gain en portance négligeable ou pas utile. C'est ça qui te permettra de lutter efficacement contre la température qui va monter en flèche au moment le plus important, et qu'il te faudra trouver la parade ;)

Bonne chance et n'hésite pas pour les questions ! Une étape après l'autre, un gabarit après l'autre, en gardant les choses aussi simples et "sleek" que possible :p

Edit : ah, oui : pratiquement tout ce que j'évoque ci-dessus est mis à mal par la vidéo du dessus qui, comme je le disais, date trop pour être représentative xD Des morceaux d'ailes à foison, des entrées d'air de partout... Les paramètres étaient alors bien différents, vraiment :D C'est désormais beaucoup plus réalistes. Et plutôt plus simple !
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: SSTO pour orbite haute

Message par supersmans » 22 Décembre 2017, 19:23

Ouah !
Merci pour ces infos Dakitess ! :D
(Ça fait un joli pavé... :mrgreen: )

Sinon, je vous donne les photos de mes SSTOs, pour voir un peu vos critiques.

Image
Image

Mon premier prototype, qui fonctionnait plutôt pas mal au début, mais a perdu en performances après quelques modifications.
Il atteignait l'orbite basse, mais n'arrivais pas à avoir assez de carburant pour rallier facilement la station.

Le second prototype raté dont j'avais parlé au début à été supprimé, comme il ne répondait pas à mes attentes.
Vous ne pourrez donc pas le voir.

Image
Image

Mon dernier prototype, réalisé après avoir suivi vos conseils, qui a une très bonne vitesse en atmosphère et atteint l'orbite basse, mais pas capable d'atteindre facilement ma station.
Par contre, même s'il n'est pas encore capable de l'atteindre, je vais continuer à l'étudier car, vu ses performances, il a l'air capable de remplir la mission grâce à quelques modifications bien faites. ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 10
Inscription : 30 Novembre 2017, 08:34
Localisation : Île-de-France

Re: SSTO pour orbite haute

Message par Dakitess » 22 Décembre 2017, 20:22

Tu es très bien parti, y'a tout ce qu'il faut ! Un peu sur-motorisé je dirais, légèrement, et essaie du Full-Rapier.

Avec ça tu dois pouvoir facilement emporter de la charge utile ou rallier des orbites hautes, donc il ne te reste plus qu'à affiner le pilotage je pense !
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: SSTO pour orbite haute

Message par supersmans » 23 Décembre 2017, 15:08

Youpi ! J'ai enfin réussi ! :D

Après avoir modifié le dernier vaisseau que je vous ai présenté (notamment en suivant les conseils de Dakitess en ne mettant que du RAPIER et en simplifiant la voilure), il atteint enfin la station !

Je vous ai fait quelques screenshots :

Image
Image
Image

Image
Image
Image

Niveau pilotage, j'ai pas eu trop de mal car l'avion était très simple à contrôler.

Merci pour votre aide ! :D
Et si vous avez encore d'autres conseils, n'hésitez pas ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 10
Inscription : 30 Novembre 2017, 08:34
Localisation : Île-de-France


Retour vers Aide

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit

cron