Optimisation de conception/vol

Tout ce dont vous avez besoin, y compris de quoi posez vos questions, se trouve ici
Avatar de l’utilisateur
Gougou
Messages : 11
Inscription : 31 juillet 2017, 12:13
Contact :

Optimisation de conception/vol

Message par Gougou » 02 août 2017, 12:57

Bonjour à tous,

J'ai déjà quelques heures de jeu mais quand je construisais une fusée, je la faisait à l'arrache sans regarder le DeltaV requis pour la mission, le TWR ou même la vitesse au décollage... en gros je faisais du pifomètre et ma conception n'était pas du tout optimisée.

Je souhaite me lancer dans quelque chose de réfléchi et permettant d'atteindre un but précis et ne plus à utiliser un même lanceur pour aller sur Minimus / faire du docking pour créer une station spatiale / mettre un mini-satellite en orbit basse autour de Kerbin... ça faisait très bien le job mais pas du tout réaliste...

Du coup j'ai regardé quelques vidéos, lu des articles sur ce forum et d'autres sites, mais j'ai toujours quelques questions (qui sont peut être bêtes) en suspends.

En regroupant les différents avis de chacun, je me suis fixé un TWR qui ne doit pas être supérieur à 1,5 pour le décollage. Mais qu'en est-il pour l'étage pour circulariser son orbite autour de Kerbin / faire une orbite de transfert vers une autre SOI / atterrir sur Mun/Duna?

Et concernant le décollage, en suivant les tutos "basiques" j'avais pour habitude de mettre plein gaz (sans régler le bridage des moteurs), à 10 000m basculer d'un coup à 45° en direction de l'Est. En me renseignant j'ai vite compris que de un ce n'était pas très optimal pour le gravity turn et de deux je consommais du fuel pour rien en ne gérant pas ma vitesse donc optimisation de conception 0!!! J'ai retrouvé un lien sur le forum pour les vitesses optimales en fonctions de l'altitude mais antérieur à la version 0.90 de KSP. Quels sont les paliers de vitesse/altitude à respecter selon vous?

Merci pour votre aide!!! ;)

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Dakitess » 02 août 2017, 15:15

Vaste sujet que celui de l'optimisation ^^

Pour le décollage, un twr de 1.5 est une très bonne valeur, confortable et simple à atteindre à tout diamètre, mais ce n'est pas un optimum en soit : mes seuls lancements passés sous la barre des 3000m/s de DeltaV avaient un twr supérieur à 2 au lift off :) Mais trajectoire et puissance pas évidente.

Effectivement tu peux retenir entre 1.4 et 1.8 comme valeur cible. Idéalement toujours le même twr, ou au voisinage direct, car c'est de ce paramètre que dépend essentiellement le Gravity Turn, capital.

Ha ben ça tombe bien, tu en parles :) Sache déjà qu'il n'y a pas vraiment à se soucier des paliers de vitesses si tu restes à un twr au décollage inférieur à 1.7-1.8, le gain en modulant la poussée serait vraiment dérisoire. Il vaut mieux pousser fort, que pas assez, les pertes pas Gravité étant Supérieure aux pertes par frottements tant que tu décolles pas à twr = 2 :p

Pour plus d'informations sur le Gravity Turn, je te redirige ici :

http://www.kerbalspaceprogram.fr/forum/ ... 801#p45230

Première partie, mais le reste pourra certainement t'intéresser :)

Hésite pas pour toutes questions, et si possible directement sur le topic en question pour le faire vivre et le mettre à jour ^^
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Gougou
Messages : 11
Inscription : 31 juillet 2017, 12:13
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Gougou » 03 août 2017, 09:53

Donc si j'ai bien compris, je dois garder un TWR de 1,5 sur tous les étages de ma fusée pour toutes les étapes du vol?

Merci pour le lien, je l'avais déjà lu, je vais essayer ce weekend de le faire en atteignant les objectifs donnés. ;)

Pour résumer grossièrement le gravity turn:
1) Mettre une impulsion vers l'est de 5° vers 1000m (variable en fonction de la fusée);
2) Atteindre un angle de 45°entre 12Km et 16Km
3) Continuer à pousser (en pointant en permanence la fusée en prograde) pour atteindre une apogée à la hauteur de l'orbite souhaitée - puis couper la poussé;
4) Circulariser l'orbite.

Avatar de l’utilisateur
valens
Messages : 74
Inscription : 03 octobre 2016, 13:15
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par valens » 03 août 2017, 14:52

Une chose que j'avais expérimentée pour les spaceplanes était de pousser son apoapside une minute devant soi. Le mod GravityTurn fait quelque chose de similaire (mais 50 secondes par défaut me semble-t-il).
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Dakitess » 03 août 2017, 17:51

Ha non non, twr de 1.5 au décollage seulement ^^ il va continuellement monter pendant la consommation du fuel du premier étage, et c'est normal. Le second étage doit en général accuser le coup niveau twr et connaître une baisse mais ce n'est pas grave du tout :)

Hésite pas si tu rencontres des difficultés. Essai d'être à environ 20° au dessus de l'horizon quand tu arrives vers 35-45km, c'est un autre bon repère, mais ça peut dépendre de pas mal de chose aussi :)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Gougou
Messages : 11
Inscription : 31 juillet 2017, 12:13
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Gougou » 04 août 2017, 13:14

Merci beaucoup pour ces précisions!!

Finalement on a besoin de respecter un TWR uniquement pour le décollage? Pour les autres phases on s'en moque un peu?
Dakitess a écrit :Sache déjà qu'il n'y a pas vraiment à se soucier des paliers de vitesses si tu restes à un twr au décollage inférieur à 1.7-1.8, le gain en modulant la poussée serait vraiment dérisoire. Il vaut mieux pousser fort, que pas assez, les pertes pas Gravité étant Supérieure aux pertes par frottements tant que tu décolles pas à twr = 2 :p
Pour ma culture personnelle du jeu, si pour X raison je fais une fusée avec un TWR supérieur à 2, quels sont les paliers de vitesse/altitude à plus ou moins respecter? Le fait de respecter ces paliers sert uniquement à ne pas faire désintégrer la fusée ou la faire partir en vrille dû au frottement avec l'atmosphère?

Avatar de l’utilisateur
Rothor
Messages : 502
Inscription : 16 novembre 2015, 17:19
Localisation : Dans le VAB, à bricoler
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Rothor » 07 août 2017, 13:04

Gougou a écrit : Finalement on a besoin de respecter un TWR uniquement pour le décollage? Pour les autres phases on s'en moque un peu?
oui, un fort TWR n'est vraiment utile qu'au décollage. Une fois en orbite, on a du temps pour effectuer les manœuvres, et on peut se contenter de poussées faibles, voir très faibles.
Gougou a écrit : Pour ma culture personnelle du jeu, si pour X raison je fais une fusée avec un TWR supérieur à 2, quels sont les paliers de vitesse/altitude à plus ou moins respecter? Le fait de respecter ces paliers sert uniquement à ne pas faire désintégrer la fusée ou la faire partir en vrille dû au frottement avec l'atmosphère?
La grosse barrière, c'est l'échauffement. Et pour faire simple, faut éviter de dépasser 1500 m/s en dessous de 20Km d'altitude.

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Dakitess » 07 août 2017, 14:58

L'autre barrière théorique, c'est le MaxQ, mais... C'est pas trop la peine de s'embêter avec ça ^^

Une bonne approximation de la vitesse idéale à tout instant, c'est... Le relevé de la vitesse en chute libre avec frottement, selon une trajectoire globalement identique, logarithmique, depuis l'orbite que tu es supposée atteindre, mettons 200km ^^

Enfin de mémoire ça donne une bonne approximation :p En pratique c'est pas bien évident à mettre en place, du moins pas côté RolePlay puisqu'il faut déjà une fusée en orbite que l'on fait crasher pour tester la vitesse de mise en orbite de la dite fusée :p
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Skalou
Messages : 542
Inscription : 20 juin 2015, 21:27
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Skalou » 07 août 2017, 20:31

Dakitess a écrit : Une bonne approximation de la vitesse idéale à tout instant, c'est... Le relevé de la vitesse en chute libre avec frottement, selon une trajectoire globalement identique, logarithmique, depuis l'orbite que tu es supposée atteindre, mettons 200km ^^

Enfin de mémoire ça donne une bonne approximation :p En pratique c'est pas bien évident à mettre en place, du moins pas côté RolePlay puisqu'il faut déjà une fusée en orbite que l'on fait crasher pour tester la vitesse de mise en orbite de la dite fusée :p
tu parles de la vitesse terminale? si oui c'est obsolète depuis la nouvelle atmo (ksp v 1.0) ;) , cette bizarrerie mathématique provenant du fait qu'a l'époque la trainée des parts soit proportionnelle à leurs...masses!! :shock:

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Optimisation de conception/vol

Message par Dakitess » 07 août 2017, 22:57

Haaaaa ! J'étais justement en train de chercher l'origine de cet équilibre pendant un trajet en voiture et je comprenais xD

Merci :)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit