Entrée atmosphérique sur EVE...

Tout ce dont vous avez besoin, y compris de quoi posez vos questions, se trouve ici
Avatar de l’utilisateur
Tryphon
Messages : 8
Inscription : 18 février 2016, 07:21
Contact :

Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Tryphon » 18 février 2016, 07:51

Bonjour

je galère sévèrement à me poser sur eve... en fait je ne parviens pas jusqu'au sol. J'explose en vol, systématiquement, avant 60 000 km.
Je dois dire que je désespère un peu... j'ai modifié mon vaisseau jusqu'à en protéger la surface entière par des boucliers thermiques, un central et les autres montés sur 4 bras à base de fuselage structurel. Mon problème principal est le suivant : une fois dans l'atmosphère, je ne peux très vite absolument plus orienter mon vaisseau, les commandes sont en plomb. Donc à un moment ou à un autre, je sors de mon retrograde et là c'est le drame...j'ai accumulé les reaction wheel pour palier à ce problème, maintenant j'en ai 4 (des grandes, avec une puissance de 30), sans le moindre succès. Il faut dire que mon module est assez lourd, c'est une mission d'installation de base sur Eve, avec retour prévu.

Que faire ? Dois-je ajouter des ailerons pour le stabiliser (je dois dire que je ne sais absolument pas faire, toujours conçu mes fusées sans) ?
Je ne circularise pas mon orbite avant de pénétrer l'atmosphère, dois-je le faire ? Je n'ai pas l'impression que cela réduirait très significativement ma vitesse orbitale...
Faut-il vraiment empiler encore les reaction wheel ?
Est-une question d'équilibre des masses ?
Ou autre chose ?

Help !

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Dakitess » 18 février 2016, 08:40

Les IRW sont à éviter autant que possible, tout domaine confondu : une seule du bon diamètre suffit amplement z tous les usages et au delà il faut passer aux RCS ou équivalent : on ne pivote pas 100t d'acier en quelques secondes avec une masselotte et un moteur électrique ^^ Les IRW sont déjà beaucoup trop efficaces, faut pas les cumuler.

Concernant ton lander le problème vient selon toute logique de ta désaxe face au rétrograde et cela ne veut dire qu'une chose : il recherche une autre stabilité aero que celle que tu lui proposes. Il te faut placer le centre de portance pas mal au dessus du centre de masse pour que celui ci s'assimile à une flèche et tombe dans son rétrogradé (son prograde, vue de l'alignement masse / portance)
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Rothor
Messages : 502
Inscription : 16 novembre 2015, 17:19
Localisation : Dans le VAB, à bricoler
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Rothor » 18 février 2016, 10:09

Un screenshot du lander ?

Excle
Messages : 731
Inscription : 01 juin 2013, 09:05
Localisation : Aix
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Excle » 18 février 2016, 14:18

Tryphon, on ne peut faire un tel récit si palpitant sans y ajouter de screen, c'est hyper frustrant.

L'exercice que propose Dakitess n'est pas évident. Tu dois imaginer où seront tes masses lors que ton lander arrivera sur Eve. En effet, en fin de voyage les réservoirs sont vides, et l’élément le plus lourd devient vite ton lander.

Dans l'interface de construction, tu as possibilité d'afficher le centre de Masse (jaune), centre de portance (cyan). Lors de la descente sur Eve, tu auras du mal a lutter sur le fait que ta masse soit en dessous de ta portance.

Je me relis et j'ai pas l'impression d'être plus clair que Daki =p
Frak Earth

Avatar de l’utilisateur
Tryphon
Messages : 8
Inscription : 18 février 2016, 07:21
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Tryphon » 18 février 2016, 21:54

Le screen, il est vrai, est nécessaire, en voilà un au hangar :

Image

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Dakitess » 18 février 2016, 22:20

Sacré bestiau :p

La masse est manifestement très haute, dommage que tu n'ais pas pris le screen avec les indicateurs de centres (masse et portance) : tu peux les activer en cliquant en bas à gauche, dans l'ordre de haut en bas : Masse ; Poussée ; Portance.

Il te faut faire en sorte de placer le centre de portance au dessus du centre de masse, donc le bleu au dessus du jaune. Cela peut se faire à l'aide d'ailerons sur la partie supérieure :) Attention de les mettre dans le bon sens, celui de la descente, alors que le jeu les pose par défaut pour une ascension ;) Pivot de 180° généralement requis, donc. Mais ce n'est pas non plus crucial.

En l'état il faut que tu t'imagines que l'air vient s'engouffrer sous tes boucliers qui lui opposent une large surface, et le lander "dérape" par manque de contrôle et à cause d'un aérodynamisme qui le pose en condition d'instabilité : rien ne le guide dans le bon chemin !
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Tryphon
Messages : 8
Inscription : 18 février 2016, 07:21
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Tryphon » 19 février 2016, 08:50

Voilà le bouzin avec les centres.
Je dois dire que je ne connais rien du tout aux histoires de portance, j'ai fait mon petit chemin dans ksp sans jamais coller un aileron sur aucune fusée...

Image

Le centre de masse n'est pas si haut, parce que... les réservoirs sont vides !
Je les remplis juste un petit peu avant de larguer l'étage précédent, pour pouvoir corriger mon site d’atterrissage si besoin après ouverture des parachutes.
Mais le carburant nécessaire au retour est miné sur place.
Je crains d'ailleurs que mon "retour" ne soit très très hypothétique vu la purée de pois qu'il faut traverser pour sortir de l'atmosphère d'Eve... me suis contenté de simuler sur Kerbin la gravité supérieure d'Eve en lestant lourdement mon lander (X1.7), et j'ai pris de la marge. Mais je me suis pas occupé plus que ça de l'atmosphère, et je pense que je vais le payer cher.
M'enfin bon c'est une autre histoire, faudrait déjà que j'arrive jusqu'au sol.

Au passage, et parce qu'un petit remerciement ne fait jamais de mal, merci pour tes tutos Dakitess parce que je crois que je serais devenu dingue à force d'essayer de me docker sans tes conseils ! Le tuto ingame est complètement à l'ouest...

Avatar de l’utilisateur
Dakitess
Messages : 6892
Inscription : 25 janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Dakitess » 19 février 2016, 17:28

Merci à toi :) Les tutos InGame vont bien évoluer avec la 1.1 et j'espère que ce sera pas mal ! Les tutos aussi vont évoluer, et de beaucoup ;) 17 pages sans illustration pour le Docking, entre autre ! XD faut que je trouve le temps de faire les images et vidéos pour enfin les présenter !

Concernant ton lander, je crains qu'il ne reparte jamais d'Ève... L'énergie requise à considérablement diminué depuis 1.1 et jaurai du mal à être sur de quoi que ce soit mais ça me parait délicat avec cet ensemble.

Tu nous diras ! En l'État faut que tu rejoignes le sol ouais haha ^^ donc à voir, perso je suis comme toi je me passe d'ailettes mais ça pourrait t'aider dans le cas présent. Attention de les larguer avant le décollage ou gare à la cata ! La complexité vient ici de la configuration de ton lander, qui a une masse tout de même très haute.
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Tryphon
Messages : 8
Inscription : 18 février 2016, 07:21
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Tryphon » 24 février 2016, 15:52

Voilà, quelques jours et de NOMBREUX essais infructueux plus tard... j'y suis arrivé !
C'est à dire, je suis arrivé à traverser la très dense atmosphère d'Eve... ne réussissant pour le moment qu'à m'échouer tristement dans un lac d'hydrocarbures.
Mais l'idée est là !

Image

Mon lander evien, qui n'a même plus de nom à force d'accumuler les versions d'essais, en vol plané au dessus d'Eve, tentant d'échapper avec le peu de fuel qui lui reste, au bain de pétrole...
Image

Et me voilà dans la mare...
Image

Ca n'a pas été tout seul...
Il a fallu coller, en effet, des ailerons. puis repenser la distribution de la masse pour attraper un centre de gravité plus bas. Même après ça, pas moyen... il m'a fallu arriver en approche avec sensiblement plus de carburant, pour faire chuter ma vitesse orbitale jusqu'à 2700 m/s environ.
Ouf !

Excle
Messages : 731
Inscription : 01 juin 2013, 09:05
Localisation : Aix
Contact :

Re: Entrée atmosphérique sur EVE...

Message par Excle » 24 février 2016, 16:11

Bravo ! Quel aventure !

Le défi du retour d'Eve reste, selon moi, le plus grand défi de ksp.

Actuellement, je (re)découvre aussi les joies de la rentrée atmosphérique.

Est ce que les surfaces des boucliers thermiques recouvrent complément la "zone" de chauffe où existe t il une petite tolérance pour les interstices. Je pensais notamment au centre de tes 4 boucliers, on ne voit pas sur les photos si tu en as rajouter un 5e pour tout recouvrir.

Parce que l’atmosphère, elle déconne pas. Une échelle, un appareil scientifique... tout est bon pour l'explosion la dedans.
Frak Earth

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit